HALAL Enquête exclusive sur l'abattage

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Islamisme HALAL Enquête exclusive sur l'abattage

Message par Calculette le Ven 3 Aoû - 19:38

Le marché de la viande halal représente 5,5 milliards d euros par an et progresse chaque année de 10%. "100% de l’abattage est halal en Île-de-France"  l'Information d'"Envoyé Spécial" a été confirmée par La Chambre d'Agriculture. Les sources officielles estiment que dans les quelques 286 abattoirs de France, 30% de la viande est abattue selon le rite musulman alors que la demande ne représente que 7% (23% serait donc commercialisés comme de la viande traditionnelle) Il existe aussi un abattage clandestin: En Corse par exemple, 70 % des abattages se feraient hors abattoir (et je ne parle pas de règlement de comptes !)

Complément d'enquête du 16 janvier 2013 a écrit:Les consommateurs français sont 11,4 % à acheter régulièrement ou occasionnellement des produits halal, et 5,3 % des produits casher, d’après les résultats d’un sondage mené par l’institut Toluna pour l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC). (Source saphirnews.com)

La majorité des non-musulmans rechignant à consommer une viande étiquetée "halal", les éleveurs n'ont plus le choix : Ils sont contraints de  partir en province pour faire abattre leurs animaux. Dans le même temps, la difficulté économique pour certains établissements à se mettre à niveau au plan sanitaire a entrainé depuis les années 70 une érosion de leur nombre ce qui entraine de plus en plus d'engorgement.

Que se passe-t-il réellement en province ?
Pour le savoir, j'ai mené ma propre enquête loin des versions officielles, loin des tendances partisanes , loin des croyance religieuses...   Rien que "du vécu" dans ces confidences recueillies qui m'ont fait découvrir la passion et l'expertise de ce métier très complexe de la boucherie-abattage. Et voilà le travail :



De l’Étable à laTable
( Première Partie )
24h de frénésie dans un petit abattoir de province
Comme ils le font deux fois par semaines, agriculteurs et maquignons sont arrivés la veille au soir avec leur bétaillère pour livrer 40 bovins, 80 ovins et 50 porcs.

Pour passer la nuit, les animaux ont été répartis les bovins dans des box individuels, les ovins et les porcs dans leurs enclos respectifs pour passer la nuit.
Ce temps de "stabulation" est nécessaire pour que les bêtes se calment après le transport en s'adaptant progressivement à leur nouvel environnement. La fraîcheur de la nuit et son silence les apaisent. Elles ne risquent pas de se blesser , leur viande reste intacte pour les fins gourmets.
Moins stressées, leur abattage sera plus aisé et leur chair relâchée sera plus tendre.

Le vétérinaire fait le soir même sa première visite "ante-mortem" : il examine les animaux pour voir s'ils ne sont pas malades, vérifie leur DAB, sorte de carte d'identité et de carnet de santé.
Il renouvellera son tour, abattage terminé, par une visite "post-mortem" où il contrôlera cette fois la carcasse (peau, yeux et abats de 20% retirés à 6% pour le porc)

Le réveil sonne à 2h du matin pour les professionnels de l'abattage .
Ils procèderont à l'abattage de 3 h à midi, selon un process très strict
Les hommes savent qu'ils vont devoir faire vite !
Il n'y aucune odeur dans l'abattoir, tout au plus que celle d'un steak bien frais déballé chez soi. Un vétérinaire confiait que psychologiquement les gens ne devraient pas tenir ce poste plus de 5 ans... Dans cet abattoir par exemple, ce sont des hommes courageux, très simples souvent illettrés, d'origine magrébine, portugaise, des retraités du secteur qui n'ont jamais connu que ça et mettent ainsi du beurre dans leurs épinards. Le métier est déserté par les jeunes qui ne veulent plus bosser " énormément " de 3h à midi !

Arrêtons nous un instant sur l'abattage conforme à l'Islam.
Cette méthode rituelle est en fait la méthode utilisée depuis toujours ! L'animal tourné vers la Mecque (vers Jérusalem dans le rite Casher) est égorgé et saigné sans aucune anesthésie et son cœur continue de battre et évacue le sang.
Contrairement aux autres français qui redoutent son goût très fort et n'en consomme pas ou peu, les musulmans sont surtout friands de mouton. Pour éviter que l'animal ne stresse, il faut agir très vite et idéalement loin de ses congénères (ce qui n'est pratiquement jamais le cas).
Au fur et à mesure que les premiers ovins "sont "égorgés" et saignés, les bêtes se regroupent et tournent au centre de l'enclos de plus en plus serrés au fur et à mesure que leur nombre décroit. Le dernier peut donner lui à une course poursuite...
L'émotion de l'observateur est plus forte encore avec les agneaux. Ces "bien nommés" sont les plus doux, les plus "faciles", ils expriment vraiment l'innocence sacrifiée. (Ne le répétez pas à BB sinon Terminé le gigot pascal avec ses flageolets !)

Bien plus qu' avec un choc anesthésique préalable, l'égorgement "halal" a cependant le mérite d'être très rapide donc gain de main d'oeuvre et de production. En province du moins, la méthode est bien plus pratiquée pour les ovins, que les étiquettes de supermarché ne veulent bien nous indiquer... (halal rituelle ou traditionnelle) Conséquence in fine pour le consommateur: la viande de mouton peut être vendue moins chère. Idem parfois pour l'agneau ...

Une chance pour eux que les musulmans n'égorgent pas rituellement les porcs, ils évitent ainsi de voir un animal agressif de 120 à 130kg, leur sauter à la gorge et les morde profondément !
Dommage par contre qu'ils ne profitent pas de la "rentabilité alimentaire" de cet animal dont la chair vendue à vif 1,50€/kg par l'éleveur, est utilisée pour la consommation à 94% (contre 80% pour les autres bestiaux)
Dans le cochon, tout est bon !

La méthode dite "Traditionnelle" NF qui prévaut en France consiste elle, à "choquer" l'animal. Agneau, bovin ou porc sont alors précipités dans un coma alors que leur cœur continue de battre et évacue le sang vers l'extérieur. L'"anesthésie" se fait à l'aide d’électrodes posées sur les tempes surtout pour les ovins... ou bien d'un pistolet à amorce appliqué avec précision sur le crâne du bovin ou du porc. L'animal sombre brutalement et (on peut donc le penser) sans souffrance dans le coma.

Quelque soit la méthode employée, la rapidité d’exécution des professionnels  doit éviter l'émanation de phéromones de l'angoisse de l'animal perceptibles par ses congénères dans l'attente.

Concernant l'abattage rituel  résumons :
La pratique halal existe depuis que l'homme mange de la viande, depuis la nuit des temps !!
Les méthodes modernes avec anesthésie ne se développent par décret que depuis 1964. Trois dérogations sont données pour l'abattage rituel (religions juive et musulmane), pour l'abattage fermier et pour l'abattage d'extrême urgence.
Mais "dès le début du XIXème siècle les grandes villes avaient décidé de créer des abattoirs pour améliorer l'hygiène des viandes et réduire l'insalubrité à une époque où l'abattage des animaux se faisait trop souvent dans la rue, devant la boucherie. Les abattoirs municipaux sont ainsi nés à Paris par décret impérial du 9 février 1810." (wikipedia)

Anesthésiée puis égorgée ou égorgée directement, c'est kif kif ... si on fait fissa L'abattage rituel Halal des ovins pratiqué par de vrais professionnels ne mérite d'autre polémique que celle concernant la culture invasive de l'Islam dans les cantine de bureaux ou d'école, et non pas la qualité de la viande ou le respect de la Bête à Bon-Dieu

Ce rituel halal est plus "rentable" et permet donc un coût moindre pour le consommateur... Par les temps qui courent ce n'est pas négligeable !
Il est pratiquée surtout pour les moutons qui fournissent les tables à couscous mais aussi... pour les agneaux Pascaux. ( ou "Pascals" ? Enfin bref ...Pour voir si vous suivez, mettez m'en un deuxième ! )

Plus "douteux", l'abattage Halal des bovins heureusement plus rare. La taille des bêtes et leur morphologie ralentissant logiquement la manœuvre, augmente le stress de l'animal. Il est plus cruel d'égorger à vif une vache que de l’anesthésier avant ! Mais là on entre en conflit ouvert avec une pratique religieuse qui me semble-t-il, n'envahit pas franchement l'espace public en restant confinée dans l'abattoir...
Vous êtes d'accord ?

A bientôt  santé
Calculette


Lire aussi :

>> Deuxième partie de l'enquête en cliquant sur " Brochettes surprise "
>> Hallal vôtre ! par Alim Benzadi


Dernière édition par Calculette le Mar 30 Sep - 23:59, édité 58 fois
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4511

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: HALAL Enquête exclusive sur l'abattage

Message par mps le Sam 4 Aoû - 9:09

Pas vraiment ma tasse de thé, pour moi, une vache par exemple n'est pas de la bidoche sur pattes, mais un animal familier que jai élevé, nourri, et avec lequel j'ai copiné. Première raison pour laquelle je suis incapable d'avaler un steak ...

Diététiquement, la viande est assez horrible, et personne ne devrait dépasser 100 grs par jour ! Elle apporte au corps des protéines trop grosses pour être évacuées comme les autres plus fines, par capilarité avec les canaux lymphatiques. Donc, ces cellules mortes restent dans l'organisme et l'intoxiquent.

Autre constat : tous les produits de la vache (viande, lait et dérivés) sont très cancérigènes. Certains pays, qui n'en consomment aucun, sont épargnés par nos 7 principaux cancers. C'était le cas du Japon avant la guerre. Puis les américains ont débarqué avec leurs T-bone steaks, leurs yaourts etc ... et les japonais ont rejoint nos mauvaises statistiques.

Sur le plan alimentaire, produire une protéine animale est plus coûteux que de produire 7 protéines végétales.

Une grosse partie du CO2 (la plus importante après la culture du riz, loin devant la pollution humaine) ... ce sont les effluents du bétail !

Bref, je ne vais pas te retirer cette "joie culturelle" de bouffer du cadavre assassiné en polluant la terre et en te faisant du mal, mais sois tout de même raisonnable Very Happy
avatar
mps

Féminin Sarkozyste
Nombre de messages : 204

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: HALAL Enquête exclusive sur l'abattage

Message par Calculette le Sam 4 Aoû - 10:44

Bon... j'espère surtout ne dégouter personne de la viande avec mon reportage dans les coulisses de l'abattoir ! ...

Je ne suis pas journaliste et sa rédaction commencée à 20h, j'ai fini sa mise en page à 4h du matin J'aurais aimé que tu me dises mps si pour toi il est intéressant et s'il t'a appris quelque chose de nouveau du monde de l'abattage et des méthodes utilisées scratch
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4511

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: HALAL Enquête exclusive sur l'abattage

Message par Khanigoo le Sam 4 Aoû - 11:12

Carnivore malgré mon pseudo ton article me réconcilie avec le Halal. Mais quid des poulets (pas ceux de Valls) ? Et des lapins (hors DSK) ?
avatar
Khanigoo

Masculin Sarkozyste
Nombre de messages : 12

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: HALAL Enquête exclusive sur l'abattage

Message par mps le Sam 4 Aoû - 11:27

@Calculette a écrit:Bon... j'espère surtout ne dégouter personne de la viande avec mon reportage dans les coulisses de l'abattoir ! ...

Je ne suis pas journaliste et sa rédaction commencée à 20h, j'ai fini sa mise en page à 4h du matin J'aurais aimé que tu me dises mps si pour toi il est intéressant et s'il t'a appris quelque chose de nouveau du monde de l'abattage et des méthodes utilisées scratch



Te l'avouerais-je ? Je n'ai même pas le courage de lire. Embarassed

Mais je suppose que cela doit être intéressant pour ceux qui n'ont pas la même empathie pour le bétail ... Tu sais, chez moi, on n'écrase même pas une araignée, on se contente de la mettre dehors ...



Ceci ne diminue évidemment en rien tes talents journalistes !



xxx
avatar
mps

Féminin Sarkozyste
Nombre de messages : 204

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: HALAL Enquête exclusive sur l'abattage

Message par Calculette le Sam 4 Aoû - 11:31

@Kanigou : Tu as raison je n'ai pas abordé la question de la volaille ni du lapin avec mon interlocuteur... Lui non plus d'ailleurs... je lui poserai la question mais j'imagine qu'il y a des abattoirs adaptés à ses animaux et que celui qui nous occupe est consacré aux mammifères

@mps : Je respecte ta position ... le sujet n'est pas facile ...
Venant d'une professionnelle du journalisme, l'amateur (trice) que je suis est touchée de ton appréciation sur ma modeste prose Wink
Merci ...

avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4511

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: HALAL Enquête exclusive sur l'abattage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum