Le président du CCIF derrière "la trentaine" de policiers radicalisés ?

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Islamisme Le président du CCIF derrière "la trentaine" de policiers radicalisés ?

Message par Calculette le Mer 11 Oct - 15:35


Le président du CCIF derrière "la trentaine" de policiers radicalisés ?


Dans un accès de candeur maladive, de niaiserie ou d'hypocrisie, Gérard Collomb a posé à l'Assemblée Nationale la question que désespérément, nous nous posons tous avec angoisse depuis des années. Le Ministre de l'Intérieur présentait son "Projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme" et semblait s'étonner d'une situation ubuesque et explosive qui, nous allons le voir, fait le bonheur des associations islamistes radicales comme le CCIF.

Le projet prévoit non pas d'agir enfin en virant avec détermination, mais d'"améliorer les dispositifs d’enquêtes administratives pour les personnes exerçant des fonctions sensibles". En effet, faudrait pas prendre un simple "déséquilibré" pour un terroriste potentiel ou inversement... Surtout au sein de la police ou de l'armée ! Ce serait ballot, n'est-ce pas ?
Gérard Collomb a écrit:Deux points encore figurent dans ce texte.
D’abord l‘amélioration de nos dispositifs d’enquêtes administratives pour les personnes exerçant des fonctions sensibles.
Comment comprendre en effet que puisse demeurer en fonction un policier, un gendarme, un détenteur de l’autorité publique quand une enquête administrative fait état de signes avérés et manifestes de radicalisation ?


Début 2016, au moins une "enquête administrative a fait état de signes avérés et manifestes de radicalisation". Son existence est révélée en exclusivité au grand public le 9 mars 2016 par "Le Parisien". Cette "note confidentielle préoccupante" fait bien état de cas de musulmans radicalisés dans la police... Depuis, rien ne semble s'être passé: la gauche toujours plus soucieuse d'éviter les amalgames que les attentats islamistes, on n'en entendra plus parler. Circulez, il n'y a rien à voir !

Un an et demi à deux ans se sont écoulés depuis cet avertissement précis. Macron remplace désormais Hollande mais on assiste à la même procrastination, la même lâcheté de l'exécutif. Pour vendre son projet de soupe anti-terroriste aux parlementaires, le vieux socialiste ministre de l'Intérieur a l'indécence de tomber des nues !
Cela fait pourtant des années que la présence de musulmans radicalisés dans la Fonction publique et plus dangereusement dans les transports (RATP, SNCF) et la défense du territoire (police, armée) n'échappe à aucun observateur un peu attentif... Et sûrement pas aux islamistes radicaux eux-mêmes pour qui "le chaos profite à ceux qui ont un plan. Soyons de ceux là" (Principe énoncé au moment de la polémique sur le burkini dans la propagande du Collectif Contre l'Islamophobie en France - CCIF)

Une aubaine pour les jihadistes : "pour mieux comprendre certaines pratiques policières vues de l'intérieur" le CCIF recrute sans vergogne et en toute impunité ces islamistes radicaux  chargés d'assurer la sécurité des Français...
On croit rêver ce 13 janvier 2017 quand travaillant pour, je cite: "une société globale fidèle à l’islam, un pays musulman", Marwan Muhammad, le sulfureux Directeur exécutif du CCIF recrute ouvertement via sa page Facebook ICI. L'individu y invite les "policiers, gendarmes et agents du PAF" (police aux frontières) à le rejoindre.  
Le résultat ne se fait pas attendre : dès le lendemain Muhammad remercie "tous les agents qui se sont manifesté en MP" (message privé) et les prévient: "On vous contacte rapidement".

Petite anecdote : quand je découvre incrédule l'annonce du CCIF, je veux m'assurer que les Renseignements sont sur le coup. Trois fois, cinq fois... en vain: mon alerte est mystérieusement interceptée et bloquée. (On se sert les coudes dans la communauté !) Elle ne passera les fourches caudines de la "censure" que le 5 février 2017, en pleine "affaire Théo" à Aulnay, après trois semaines de lag informatique monstrueux et "inexpliqué". "Théo" cette énième mise en scène provocatrice, orchestrée et instrumentalisée (par qui ?) qui servit de détonateur à un déferlement de haine contre les forces de l'ordre !...
Bref, trop tard pour battre le fer et mon alerte restera confidentielle, le CCIF poursuivra et poursuit toujours tranquillement "son plan" machiavélique !

Aujourd'hui, le Canard enchaîné confirme qu'ils seraient "une trentaine d'islamistes radicaux" dans la police. Seulement ? J'imagine qu'il s'agit de ceux qui ignorent la taqiya (art mahométan de la dissimulation) et refusent de serrer la main d'une femme ? Et combien dans l'armée qui refusent de combattre leurs "frères en islam" ?
 
Des fous d'Allah sont dans nos commissariats et casernes. Exclure immédiatement et sans solde l'ennemi des rangs de la police et de l'armée est possible. J'en veux pour preuve la mésaventure hallucinante qui est arrivée à l'officier de police judiciaire Sébastien Jallamion, viré brutalement de la Police et poursuivi par la justice, simplement pour s'être exprimé à titre personnel et anonymement sur la monstruosité de Daesh en la personne d'Abou Bakr al-Baghdadi... Cherchez l'erreur !

Quant au CCIF, avant la Présidentielle lors de son meeting à Paris le 1er mai, Macron lançait un ultimatum  " Nous démantèlerons les associations qui poussent à la haine de la République et ne respectent pas ses lois " D'autre part, Aurore Berger qui allait devenir porte- parole du candidat avait tweeté "Je persiste et je signe. Le communautarisme n'a pas sa place dans la République. Le CCIF est un danger" On attend.

"Les pessimistes ont fini à Hollywood, les optimistes à Auschwitz" disait Billy Wilder.
Je ne suis pas optimiste.

Boutons de partage en marge à gauche en haut. Merci ! 💙💐
Calculette@LaMutine
#Terrorisme
#Collomb  
#CCIF
#Muhammad
#Jallamion
#Islam
#islamisme
#armée
#police
#islamophobie
#Antiterrorisme
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4526

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum