#LaPrimaire Ma réponse à la lettre d'entre-deux-tours d'Alain Juppé

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

25112016

Message 

Les Républicains #LaPrimaire Ma réponse à la lettre d'entre-deux-tours d'Alain Juppé





LaPrimaire - Ma réponse à la lettre d'entre-deux-tours d'Alain Juppé


Vous me faites pitié Monsieur Juppé, je prends donc une plume attristée et sans animosité pour essayer de comprendre avec vous ce qui se passe. Je viens de recevoir votre lettre d'entre-deux-tours de la Primaire adressée aux Républicains.  
Vous persistez dans cette attitude de victimisation sans réaliser que votre posture est parfaitement grotesque. "Mosquée pharaonique construite", "islamiste converti"...je ne détaillerai pas ici vos accusations fantaisistes basées sur quoi ? Tout le monde l'ignore . Si vous avez vu passer quelques "Ali Juppé" - surtout depuis que vous vous en êtes plaint - cela aurait dû vous alerter. Au lieu de cela, vous vous arcboutez sur des certitudes ingurgitées au fil des années, probablement en toute confiance. Je décide en effet de vous accorder le bénéfice du doute car je ne peux imaginer que vous soyez pire menteur que celui qui squatte l’Élysée encore six mois !
Votre mauvaise foi Monsieur Juppé est tellement ahurissante que je me demande si vous en êtes responsable... ou bien si vous êtes manipulé, au mieux très mal conseillé ;  par qui, je ne veux pas le savoir. Ce qui est certain...

Voilà des mois que votre attention est alertée par des musulmans qui tentent de vous prévenir, en vain !
Aucune de ces suppliques n'est "anonyme" comme vous le prétendez. Ils sont courageux, ces Français musulmans qui prennent le risque de subir des représailles de la part de leurs coreligionnaires qui vous cernent ! Avec Omar Djellil, ancien disciple subjugué comme vous par votre imam salafiste, Omar qui tentant de vous joindre et vous envoyant son livre "Frère Tareq - l'impossible vérité" (*)  n'a essuyé de votre part que du mépris et des injures, tous méritent notre respect sinon votre attention ! Et ne sont évidemment concernés ni Sarkozy, ni Fillon, ni le FN, ni un fantasme d' "extrême droite" comme vous avez pris l'habitude de le proclamer en vous pinçant le nez.

Voilà des mois que des questions précises vous sont posées concernant l'islamisation par les radicaux à Bordeaux et dans votre région, concernant la main mise sur les mosquées "modérées" par votre ami l'imam Tareq Oubrou et son appartenance avérée aux Frères musulmans de l'UOIF. "Nous n'avons pas la même histoire avec les Frères musulmans en France. Toi, tu nous as rejoins en cours de route. Moi je fais parti des membres fondateurs" confiait-il encore à Mohamed Louizi, le 17 février 2016 , ajoutant sibyllin "on ne choisit pas sa famille" ! (*) Mais pour des raisons que je ne développerai pas ici, vous refusez obstinément de vous "pencher"sur le sujet.


  • Vous n'avez "pas lu le coran" dites vous, n'en "lisez que quelques passages". Bien loin de la réalité de la sunna, ceux-ci ont probablement été sélectionnés avec soin dans une version édulcorée pour occidentaux. Bref, si vous n'aviez ni le goût -ce que je peux comprendre- ni le temps pour l'étudier vous-même, vous auriez pu au moins, loin de ceux qui exploitent votre crédulité, faire l'effort comme Nicolas Sarkozy de vous renseigner auprès d'experts pour savoir ce qu'est réellement l'idéologie politique mahométane. Vous en auriez tiré les conséquences.
     
  • Vous ne voulez pas vous "pencher sur le passé de Tariq Oubrou"(sic). Le vôtre n'étant pas blanc bleu, je peux également comprendre votre souci de vouloir passer l'éponge. S'il est possible de s'arracher à une emprise psychologique, cela se fait toujours dans la douleur. Or Oubrou n'a jamais souffert d'un déchirement spirituel ou politique islamique. Au contraire, il a consolidé son idéologie dans la pire de ses versions, celle de Hassan el-Banna le fondateur des "Frères musulmans" que vous avez rencontrés au Caire en 2011, cette organisation classée "terroriste" notamment en Angleterre.

         
Entre nous Monsieur Juppé, quand vous défendez l'imam de Bordeaux à coup de fatwa bidon de l'EI ou de "Bordeaux Partage" inter-religieux, votre naïveté est affligeante, votre incurie consternante. Vous me faites penser à ce sympathique maire socialiste qui avant la chute du mur, s'enthousiasmait à Moscou en entendant les jeunes Komsomol chanter avec tant d'ardeur, les louanges des guerriers staliniens... Aucune connaissance du sujet, aucun discernement ! Tous les islamistes sont abordables. Ils peuvent même être charmants, Monsieur Juppé ... tant qu'ils n'ont pas le cimeterre entre les dents ! C'est le principe même de la taqiya , art islamique de la dissimulation.

Outre le soutien éhonté que vous apportent les quelques 600 000 voix de gauche (*), cette question que vous négligez est la cause essentielle de votre échec cuisant à la Primaire de la Droite et du Centre. Vous le savez. Alors dès lundi prochain Monsieur Juppé, prenez des vacances bien méritées, laissez votre orgueil au vestiaire et apprenez pour de bon. Intéressez vous enfin à l'islam en général et à l'islam en France. Vous ne serez pas déçu du voyage, promis !
Je reste à votre disposition pour vous indiquez des ouvrages qui devraient enfin éclairer votre lanterne. Je peux même commencer en toute modestie à vous initier, ce phénomène qui traverse les âges depuis 1400 ans est passionnant.

En attendant, dimanche je vote sans aucune hésitation pour François Fillon.
Cordialement
Véronique Hansi
          
alias Calculette @LaMutine
Boutons de partage en marge. Merci ! 💙💐
             
(*) source


Dernière édition par Calculette le Lun 28 Nov - 14:27, édité 1 fois

Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4429

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

#LaPrimaire Ma réponse à la lettre d'entre-deux-tours d'Alain Juppé :: Commentaires

Message le Sam 26 Nov - 4:21 par Calculette

Figaro Flash Primaire à droite : frictions entre Fillon et Juppé sur l'islam
"Depuis quelques mois, je suis victime d'une campagne ignominieuse. J'ai été surnommé Ali Juppé, grand mufti de Bordeaux. Cette campagne me fait beaucoup de mal. Je n'ai jamais entendu un seul de tes lieutenants condamner cette campagne", a-t-il reproché dans la foulée à François Fillon.

Le maire de Bordeaux interroge ensuite son rival sur l'organisme islamophobe d'extrême droite Riposte laïque geek , qui a appelé à voter pour le député de Paris. "J'ai lu qu’une officine, Riposte laïque, a participé à cette campagne. Je lis aussi que cette officine te soutenait. Est-ce que c’est le cas ? Est-ce que tu la condamnes ?"


Clin d\'oeil
"Je ne connais pas cette organisation (NDLR, Riposte laïque). Je n'ai rien à voir avec cette attaque. (...) Mais il ne faut pas exagérer non plus. Quand je me fais traiter d'homophobe tous les matins, je ne t'ai pas entendu prendre ma défense. Chacun est grand", a répliqué le député de Paris à la question d'Alain Juppé.

source > http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/11/24/97001-20161124FILWWW00382-boko-haram-5-personnes-tuees-au-nigeria.php?een=f96d1f6358ddab5df457e37bc1da64d1&seen=6&m_i=y_jydp%2BJlUbE7ZK2oGoLRXnA88NfGe5LvedbWMff4CWYJN4Val9X8AKmcoIN6Hd4DLlKipv_lgUbTE479x7NXEP0Kt9EQT#xtor=EPR-300-[alertes-infos]-20161124

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 28 Nov - 14:26 par Calculette




Dernière édition par Calculette le Lun 28 Nov - 23:32, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 28 Nov - 23:31 par Calculette



Revenir en haut Aller en bas

Message Aujourd'hui à 15:44 par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum