La "Saint Valentin" chez les ayatollahs

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sourire La "Saint Valentin" chez les ayatollahs

Message par Soraya le Dim 14 Fév - 15:27

"Adieu Téhéran" par Soraya

  1. 24h pour tout quitter sans se retourner !
  2. "Je regarde la foule, un des frères vient d'être égorgé"
  3. Rébellion et clandestinité à la barbe des mollahs
  4. La "Saint Valentin" chez les ayatollahs
  5. à suivre ICI


La "Saint Valentin" chez les ayatollahs
Chapitre 4

Saint Valentin, ce jour heureux, souvenir de tendresses d'êtres indissociables, ce bonheur intense qui nous projette au-delà des simples sentiments, les cinq sens en éveil, le bien être absolu, l'émotion est si forte qu'un lien mystérieux se tisse pour dévoiler l'amour et nourrir l'âme. La découverte de sensations jusqu'alors dissimulées.

Téhéran,

Depuis plusieurs mois nous sommes condamnés à écouter des imams nous inculquer les "valeurs" de l'islam. Le rôle de la femme est le sujet central.
Cet imam est jeune, on voit à peine la naissance de sa barbe, nous sommes toutes très étonnées de son jeune âge.
Il récite quelques versets en arabe dont nous ne pouvons comprendre le sens, l'arabe n'étant pas notre langue, nous en attendons donc l'interprétation. 
Ce jeune à l'apparence agréable nous raconte alors l'existence de ces tentations ignobles dont seule la femme serait responsable. 
Le ton se fait de plus en plus menaçant : les femmes salissent l'esprit de l'homme pour le détourner de son objectif et le jeter aux flammes de l'enfer !
Fervent musulman admirable et parfait imitateur de Mahomet, Il nous met en garde : vous êtes nées avec un corps satanique capable de détruire le monde ...
           
Le silence règne dans la salle non pas par respect et pieuse soumission  mais par le choc violent asséné par ses propos, aucune entre nous n'a envie d'en écouter davantage par peur de se voir anéantir dans l'instant. À la fin de discours hargneux, j'entends  une fille qui dans un soupir, s'exclame : Qu'attendons-nous pour nous jeter d'une falaise alors ? Mais aussitôt elle se tait, consciente d'en avoir déjà trop dit.
Un discours pour briser toutes les femmes, sinon pour quelle autre raison ? 

Ma tristesse est indéfinissable et la crainte  de ce que l'islam nous réserve prend une dimension effroyable.
                               
De retour à la maison ; déjà moins anxieuse grâce à mon intimité retrouvée, je ne peux tout de même m'empêcher appeler Aria, je réalise que ma gorge est nouée mais lui comprendra ...
Je murmure d'une voix à peine audible : un prêche ... 
Viens me voir me dit-il.

Pour conjurer ces discours hebdomadaires, nous avons pris l'habitude de les commenter, de les ridiculiser pour dénouer la manipulation ... 

Mais cette fois je me sens insignifiante, j'étais une poussière, mais une poussière paradoxalement capable de par son existence seule  provoquer des tremblements de terre meurtriers et anéantir des générations de croyants, ce corps n'étant qu'une machine à procréer d'autres esclaves  qui à leur tour devront suivre le chemin d'Allah ! 

Je me sens mal à l'aise malgré tout, malgré Lui, je peux à peine le regarder, en avais-je le droit moi la femme, moi le rebut de l'homme ?

le thème ?
la femme ...

Il retire doucement mon foulard, défait l'élastique qui maintient ma longue chevelure, de ses mains aimantes il leur redonne leur volume et met en place les boucles çà et là . 
Il me serre dans ses bras : Oui,  tu es femme, celle qui perce mon âme de ses yeux de lumière et de ses courbes tendres qui me rappellent à la vie ... Nos courbes s'entremêlent, elles sont  indissociables pour que je redevienne moi.

À toutes les femmes qui un jour par malheur ont entendu ces discours destructeurs, oubliez les !
Recherchez ce bonheur sincère, faites fondre vos âmes jusqu'à la fusion, dévoilez vos sens, libérez-les et découvrez cette tendresse céleste sur terre. Découvrez l'amour.

Heureuse fête de la Saint Valentin à tous et à toutes ❤️
           
La suite ICI
Boutons de partage en marge à gauche en haut. Merci ! 💙💐
           




A propos:

Nadine Al-Budair exhorte les femmes orientales
"Quittez l’Orient damné"
avatar
Soraya

Féminin Sceptique
Nombre de messages : 8

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum