la Fable > "celui qui tue un homme c'est comme s'il tuait l'humanité toute entière»

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Islamisme la Fable > "celui qui tue un homme c'est comme s'il tuait l'humanité toute entière»

Message par Calculette le Sam 7 Nov - 22:44

Répondre à la fameuse fable mahométane « celui qui tue un homme c'est comme s'il tuait l'humanité toute entière »
source > https://haussmannparis.wordpress.com/2015/04/22/la-fable-quiconque-tuerait-une-personne-cest-comme-sil-avait-tue-tous-les-hommes-sourate-al-tawhid/

La Fable « quiconque tuerait une personne […] c’est comme s’il avait tué tous les hommes » Sourate al-Tawhid
22 avril 2015 haussmannparis

Depuis quelques mois, les falsificateurs comme l’islamiste Boubakeur et consors brandissent la Sourate al-Tawhid à tout bout de champ – sourate bêtement reprise par la bienpensance et les médias inféodés – pour faire croire que l’islamisme n’a rien à voir avec l’islam. Mais le problème ici est double :

1. Le verset 5-32 est toujours cité par les musulmans de manière tronquée, comme nous allons le voir ci-dessous.

27. Et raconte-leur en toute vérité l’histoire des deux fils d’Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l’un fut accepté et celui de l’autre ne le fut pas. Celui-ci dit : « Je te tuerai sûrement ». « Dieu n’accepte, dit l’autre, que de la part des pieux ».
28. Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n’étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Dieu, le Seigneur de l’Univers.
29. Je veux que tu partes avec le péché de m’avoir tué et avec ton propre péché : alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes.
30. Son âme l’incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants.
31. Puis Dieu envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit : « Malheur à moi ! Suis-je incapable d’être, comme ce corbeau, à même d’ensevelir le cadavre de mon frère ? » Il devint alors du nombre de ceux que ronge le remords.
32. C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.
33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
34. excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu’alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

Ainsi vous l’aurez compris : Les musulmans citent le verset 5-32, mais toujours en l’amputant de « C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël » et de « une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre« . Et cela change tout, car cette sourate n’est pas destinée aux musulmans, mais aux juifs.

2. Étrange me direz-vous? Et bien pas vraiment : Car les versets 27 jusqu’à 32 ne sont qu’un plagiat du commentaire rabbinique suivant :

« Nous voyons qu’il est dit dans le cas de Caïn qui assassina son frère : » La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu’à moi » (Gen. 4:10). Il n’est pas dit ici « sang » au singulier mais « sangs » au pluriel, c’est-à-dire, son propre sang et le sang de sa semence. L’homme a été créé seul pour lui montrer que celui qui anéantit un homme, c’est comme s’il avait anéanti le monde entier. Et celui qui sauve la vie d’un homme, c’est comme s’il avait sauvé le monde entier.« Mishnah Sanhedrin, 4:5, Baba bathra 11a.

Voyons maintenant ce que nous dit le verset suivant, le verset 33 :

33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

Vous l’aurez également compris : La morale juive plagiée en 5:32 n’étant prescrite qu’aux enfants d’Israël, les musulmans n’y étant pas soumis, peuvent librement utiliser la barbarie (« tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées ») pour lutter contre les non-musulmans.
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4511

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum