Comment le coran considère les juifs,les chrétiens & les non musulmans ?

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Islamisme Comment le coran considère les juifs,les chrétiens & les non musulmans ?

Message par Calculette le Sam 18 Avr - 12:34

Comment le coran considère les juifs,les chrétiens & les non musulmans ?
par @HaussmannParis
Extraits :

"Le messager d’Allah a dit : "Celui qui quitte la religion de l’islam, tuez-le." (récit d’Ikrima, Bukhari LXXXIV 57)

"L’apôtre d’Allah a dit : "Aucun musulman ne mourra sans qu’Allah n’admette à sa place un juif ou un chrétien dans le feu de l’enfer." (récit d’Abu Burda, Muslim XXXVII 6666)

V. 56 "Ô vous qui croyez ! Ne prenez point les juifs et les chrétiens comme "amis". Ils sont "amis" les uns avec les autres."

Allah a dit : « Les Juifs disent : “Uzayr est fils d’Allah” et les Chrétiens disent : “Le Christ est fils d’Allah”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ? Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent » [sourate At-Tawba -31]

«sont mécréants ceux qui disent : “Allah, c’est le Messie, fils de Marie ! ” » [sourate Al-Maida  et 72]

« Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants » [sourate Al-Imran ].

« Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’Islam » [sourate Al-Imran ]

#Coran 5:14 "Et de ceux qui disent : "Nous sommes Chrétiens", Nous avons pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l'inimitié et la haine jusqu'au Jour de la Résurrection. Et Allah les informera de ce qu'ils faisaient."

V.73 : "Oui, ceux qui disent : Dieu, est en vérité le troisième de trois, sont impies (la trinité). Il n’y a de Dieu qu’un Dieu unique. S’ils ne renoncent pas à ce qu’ils disent, un terrible châtiment atteindra ceux d’entre eux qui sont incrédules."

"Le Christ est fils d'Allah" Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'#Allah les anéantisse!"

#Coran 2:191 "Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d'où ils vous ont chassé : l'association (la trinité) est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants."

#Coran 9:5 "Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs (la trinité) où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat (prière) et acquittent la Zakat (aumône), alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux."

#Coran 33:61 "Ce sont des maudits. Où qu'on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement."

#Coran 3:110 "Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre (chrétiens et juifs) croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers."

appel au jihad : Sourate IV, 95. "Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmités - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d'Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d'excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non-combattants en leur accordant une rétribution immense"

La table, V. 33 : "Ceux qui font la guerre à Dieu et à Mahomet et sèment le désordre seront punis par l’exécution ou la crucifixion ou l’ablation des mains et des pieds opposés ou le bannissement de leur pays, à l’exception de ceux qui seront repentis avant que vous les ayez en votre pouvoir."

Le butin, V. 65 : "Mahomet exhorte les croyants à combattre. Vingt combattants croyants, fermes, vaincront deux cents infidèles. S’il s’en trouve cent, ils en vaincront mille."

VIII.12 : "Je vais jeter l’effroi dans le cœur des incrédules : frappez sur leur cou (comprendre "égorger"); frappez les tous aux jointures."

VIII.38-39 : "Dis aux incrédules que s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé. S’ils recommencent, qu’ils se rappellent alors l’exemple des Anciens. Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sédition, et que le culte soit rendu à Dieu en sa totalité."

IV.74 : "Que ceux qui troquent la vie présente contre la vie future combattent dans le chemin de Dieu. Nous accorderons une récompense sans limite à celui qui combat dans le chemin de Dieu, qu’il soit tué ou qu’il soit victorieux."

#Coran Sourate XXXVII, 4 "Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu'à en faire un grand carnage , et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits"

#Coran Sourate III, 56 Quant à ceux qui n'ont pas cru, Je les châtierai d'un dur châtiment , ici-bas tout comme dans l'au-delà; et pour eux pas de secoureurs.

"Le messager d’Allah a dit :
- J’ai été désigné pour combattre contre les hommes aussi longtemps qu’ils ne disent pas : il n’y a de dieu qu’Allah." (récit d’Abu Huraira, Muslim I 29)

X.29-30 : "Combattez : ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour Dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son Prophète ont déclaré illicite ; ceux, qui parmi les gens du livre, ne pratiquent pas la vraie religion Combattez-les jusque-là ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés. Les juifs ont dit : Uzaïr est fils de Dieu !les chrétiens ont dit : le Messie est fils de Dieu ! Telle est la parole qui sort de leur bouche ; ils répètent ce que les incrédules disaient avant eux. Que Dieu les anéantisse ! Ils sont tellement stupides !"

#Coran Sourate VIII, 55 "Les pires bêtes, aux yeux d'Allah , sont les incroyants qui s'entêtent à ne pas croire."

#Coran 5:33 "La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas ; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment."

#Coran 47:4 "Lorsque vous rencontrez au combat ceux qui ont mécru, frappez-en les cous (décapitation). Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."

XXII.19 : "Des vêtements de feu seront taillés pour les incrédules, on versera sur leur tête de l’eau bouillante qui brûlera leurs entrailles et leur peau. Des fouets de fer sont préparés à leur intention."

Les coalisés V. 60 "Les hypocrites … partout où ils sont, emparez-vous d’eux, exterminez les."

XLVII.4 : "Lorsque vous rencontrez les incrédules, frappez-les à la nuque jusqu’à ce que vous les ayez abattus : liez-les alors fortement."

#Coran Sourate III, 151 "Nous jetterons l'effroi dans le cœur des incroyants."

#Coran Sourate XX, 16 "Les incroyants qui nient nos signes et la rencontre de l'autre vie seront dans le tourment."

#Coran Sourate XXXIII, 16 "Ils auront un nuage de feu sur eux et sous eux."

#Coran Sourate XXXIII, 64 "Allah maudit les incroyants, il leur a préparé un brasier."

#Coran Sourate XXXV, 39 "L'incroyance des incroyants ne fait qu'accroître l'horreur qu'Allah avait d'eux."

#Coran Sourate XXV, 52 "N'écoute pas les incroyants, combats-les rudement avec ce Coran"



IV.160 : "Nous avons interdit aux juifs et aux chrétiens d’excellents nourritures qui leur étaient permises auparavant : c’est à cause de leur prévarication; parce qu’ils se sont souvent écartés du chemin de dieu, parce qu’ils ont pratiqué l’usure qui leur était pourtant défendue, parce qu’ils ont mangé injustement les biens des gens. Nous avons préparé un châtiment douloureux pour ceux d’entre eux qui sont incrédules."

Les prises de guerre V. 12 : "Dieu inspire aux anges d’affermir les cœurs des croyants. Lui même jette la panique chez les mécréants. Il ordonne aux anges de les frapper sur le haut du cou et de leur faire sauter un doigt après l’autre."

#Coran 4:89 "Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur."

« Quand l’apôtre d’allah eut coupé les pieds de ceux qui avaient volés ses chameaux et qu’il leur eut enlevé les yeux avec des clous chauffés au feu, allah le gronda et il révéla : la punition de ceux qui font la guerre à allah et à son apôtre et qui les affrontent avec toutes leurs forces pour semer la discorde sur la terre sera l’exécution (par décapitation) ou la crucifixion. »

#Coran 4:91 "Vous en trouverez d'autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu'on les pousse vers l'association (l'idolâtrie) ils y retombent en masse. Par conséquent, s'ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors, saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné une autorité manifeste."


#Coran 8:12 "Et ton Seigneur révéla aux anges : "Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitation) et frappez-les sur tous les bouts des doigts."

#Coran 8:17 "Ce n'est pas vous qui les avez tués : mais c'est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n'est pas toi qui lançais : mais c'est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d'une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient."


hadith: récit d'#Aisha:”le prophète a dit: celui qui va combattre #Allah et son envoyé , dans ce cas il devra être tué ou crucifié ou exilé de cette terre”

hadith: récit d'Abdullah ibn Masud: “l'envoyé d'#Allah dit: si tu trouves untel ou untel, brûle-le... Il me rappela ensuite “tue le mais ne le brûle pas”

hadith: récit d'Ibn Umar: “alors le prophète exila les Bani an Nadir et il tue les hommes (des Bani Quraiza) et distribua leurs femmes, enfants et biens parmi les musulmans”

hadith: récit d'Ibn Abbas: “un aveugle avait pour femme une esclave qui insultait le prophète, alors il prit un couteau, le pointa sur son ventre, appuya et la tua.”

hadith: récit d'Ali ibn Abu Talib: “une juive avait l'habitude d'insulter le prophète et de le calomnier. Un homme l'étrangla jusqu'à ce qu'elle meure. L'envoyé de Dieu déclara qu'il n'y avait pas de prix à payer pour son sang”

hadith: récit de Al Bara ben Azib: “l'apôtre d'Allah envoya un groupe de gens à Abu Rafi. Abdullah ben Atik entra dans sa maison la nuit, quand il dormait et le tua”

hadith: récit d'Abdulah ibn Umar: “des gens avaient pris les chameaux du prophète... et avaient apostasié. Il leur fit couper les mains et les pieds, et enlever les yeux”

hadith: récit de Jabir ibn Abdullah: “le prophète a dit: la mutilation des mains à celui qui pille ne sera pas effectuée, sauf pour celui qui pille délibérément sans être des nôtres.

hadith récit d'Anas: “Le prophète invoqua le malheur sur les infidèles chaque matin pendant 30 jours. Il invoqua le malheur sur les tribus de Ril, Dhakwan, Banu Lihyan et Usaiya qui avait désobéi à Allah et à son apôtre”.

hadith: récit d'Anas (Hadith 234 vol. 1): “le prophète donna des ordres à leur sujet (des apostats de la tribu d'Ukl); alors leurs yeux furent brulés par des pointes en fer et leur mains et leurs jambes furent coupées”


Les femmes :

"Khadija est morte trois ans avant que le Prophète parte à Médine. Il y est resté environ deux ans et il se maria ensuite avec Aisha qui était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage."(récit du père de Hisham, Bukhari LVIII 236)

(II, 228) : "Les maris sont supérieurs à leurs femmes"

(IV, 38) : "Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci, et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes. Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises."

(II, 223) : "Les femmes sont votre champ. Cultivez-le de la manière que vous l'entendrez, ayant fait auparavant quelque acte de piété."

(IV, 19) : "Si vos femmes commettent l'action infâme (l'adultère), appelez quatre témoins. Si leurs témoignages se réunissent contre elles, enfermez-les dans des maisons jusqu'à ce que la mort les visite ou que Dieu leur procure un moyen de salut."

"Le messager d’Allah a dit :
- Que la malédiction d’Allah soit sur le voleur qui a volé un œuf et que sa main soit coupée, ainsi que sur celui qui vole une corde et que sa main soit coupée." (récit d’Abu Huraira, Muslim XVII 4185)

"Le Prophète a dit : "J’ai regardé le paradis et j’ai trouvé que les pauvres gens formaient la majorité des habitants; j’ai regardé en enfer et j’ai vu que la majorité des habitants étaient des femmes." (récit d’Imran bin Husain, Bukhari LIV 464)

Dans le Coran:

Coran (5:51) - " vous qui croyez ! Ne prenez pas les juifs et les chrétiens pour alliés. Ils sont alliés les uns des autres. Quiconque parmi vous les prend pour alliés sera des leurs. Dieu ne guide pas les traîtres."

Coran (5:80) - "On voit un grand nombre d’entre eux s’allier avec des infidèles. Cette mauvaise décision qu’ils ont prise leur a valu la Colère de Dieu et leur supplice sera éternel." Les musulmans qui s'allient avec les infidèles iront en enfer.

Coran (3:28) - "Que les croyants ne prennent pas pour amis des mécréants de préférence aux croyants. Celui qui agirait ainsi n'aurait rien à attendre de Dieu, à moins que vous n'ayez à vous prémunir contre eux par mesure de sécurité. Dieu vous met en garde contre Lui-même, et vers Dieu s'accomplit le retour final."

Coran (3:118) - "Vous qui croyez ! Ne prenez pas de confidents en dehors de votre communauté, qui feraient tout pour vous corrompre, car rien ne leur ferait plus plaisir que de vous voir en difficulté. La haine qu’ils vous portent perce déjà dans leurs propos. Que dire alors de celle qu’ils cachent dans leurs cœurs? Vous voilà donc suffisamment avertis ! A vous d’en juger !" Ce verset ne fait pas seulement que mettre en garde les musulmans de ne pas prendre un infidèle comme ami, mais il établit aussi la paranoïa profonde que le reste du monde est hostile aux musulmans.

Coran (9:23) - " vous qui croyez ! Ne prenez pas pour confidents vos pères et vos frères s’ils préfèrent l’impiété à la foi. Ceux d’entre vous qui en feraient des confidents seraient eux les injustes." Mêmes les membres de la famille ne peuvent être pris comme amis s'ils n'acceptent pas l'islam. (Ceci étant l'interprétation la plus pacifique de ce verset de la 9éme Sourate qui recommande également de "tuer tous les infidèles").

Coran (53:29) - " Ecarte-toi donc de celui qui tourne le dos à Notre rappel et qui ne désire rien d'autre que la vie de ce monde."

Coran (3:85) - " Quiconque recherche en dehors de l’islam une autre religion, celle-ci ne sera point acceptée de Lui, et dans l’autre monde, il sera du nombre des réprouvés."

Coran (3:10) - " Quant aux infidèles, rien ne les sauvera de la colère de Dieu, ni leurs richesses ni leurs enfants, car ils sont voués à servir de combustible au Feu éternel." Ceux qui ne croit pas en Mahomet nourriront les flammes de l'enfer (aussi 66:6, 2:24, 21:93)

Qur'an (7:44) - " Et les habitants du Paradis crieront aux habitants de l’Enfer : «Voilà que se réalise pour nous la promesse de notre Seigneur ! Et celle qu’Il vous a faite se réalise-t-elle?» – «C’est fait !», répondront-ils. Un crieur proclamera alors au milieu d’eux : «Que la malédiction de Dieu s’abatte sur les coupables»" Les musulmans au paradis prendront plaisir à regarder en dessous d'eux les infidèles rôtir en enfer et ils s'en moqueront de les voir ainsi torturés (22:19-22)

Qur'an (1:5-7) - " C’est Toi que nous adorons ! C’est Toi dont nous implorons le secours ! Guide-nous dans la Voie droite de ceux que Tu as comblés de bienfaits, non celle de ceux qui ont mérité Ta colère ni celle des égarés ! " Ceci est une prière que les musulmans se doivent de répéter quotidiennement. "ceux qui ont mérité ta colère" s'adresse aux juifs et "ceux qui sont égarés" s'adresse aux chrétiens (Cf. Bukhari (12:749) ).


Dans les Les Hadiths :

Muslim (1:417) - Ce verset implique que ses proches ne doivent pas être considérés comme 'amis' s'ils ne sont pas musulmans.

Abu Dawud (41:4815) - "Le prophète dit: Un homme est adepte de la religion de son ami; il doit donc choisir avec qui il se lie d’amitié."

Bukhari (59:572) - "Toi qui crois en moi! Ne donne pas ton amour à mes ennemis qui n'ont pas cru dans la Vérité (Allah, Mahomet le prophète et le Coran)."

Ishaq 262 - "Certains musulmans continuèrent à être amis avec les Juifs, alors Allah leur envoya le Coran qui leur interdisait de prendre les Juifs pour amis. Car la haine se trouve déjà dans leurs paroles et ce qu'ils cachent est encore pire"

Ishaq 252 – L'histoire d'un jeune homme qui se convertit à l'islam après avoir entendu Mahomet. Il dit alors à son propre père qu'il ne veut plus avoir à faire avec lui parce que, "Je suis devenu un musulman et je suis la religion de Mahomet." (Pour entretenir une relation avec son fils, le père se convertit aussi). C'est un passage important car il montre que le rejet de l'autre est purement basé sur la position inférieure des infidèles, et non en fonction des relations avec les musulmans. Dans ce cas, le père aime son enfant plus que tout et ne lui veut aucun mal.

[Résumé] La Sira de Mahomet : histoire d'un Génocide (570-632) (extraits)

Les Quraych maltraitent l'Envoyé de Dieu (Sira 1289-291)
Après avoir tourné pour la troisième fois autour du sanctuaire païen (ainsi que juif et chrétien) de la Ka'ba, devant les véhémentes protestations des Quraych, Mahomet s'arrêta et leur dit : « Écoutez moi, hommes des Quraych, j'apporte le sabre par lequel vous mourrez égorgés ». Dès le début, Mahomet le despote, ne supportant aucune opposition, annonce lui-même sans équivoque la teneur fondamentale de l'islam sanguinaire, le règne de la terreur.
Les cadavres des païens sont jetés clans une fosse commune (Sira 1638-641) suivant les directives du Prophète.

Retour du Prophète à Médine et sort des prisonniers (Sira 1643 646).
De quoi nous félicitez-vous ? dirent les combattants à ceux qui les congratulaient. Nous n'avons rencontré que des vieillards sans cheveux, prêts à être immolés : nous les avons égorgés.
Neveu, lui dit le Prophète avec un sourire, c'étaient des chefs et des notables de la Mecque. Le prophète ordonna de tuer Uqba qui lui demanda avant de mourir :
- Mahomet qui va nourrir mes petits enfants ?
- Le feu, répondit-il. Ali lui trancha la tête.

Le rachat des prisonniers (Sira 1 649 - 651) se fait après d'âpres marchandages entre les musulmans et les Quraych sur le montant de la rançon. Paye notre dû dirent les musulmans à Mikraz venu libérer Suhayl.
Je n'ai pas de quoi payer mais libérez Suhayl et prenez moi en otage. Cc qui fut fait, l'otage libéré et Mikraz attaché aux pieds par les ravisseurs en garanti.

Expédition de Zayd ibn Haritha à l'oasis de Qarada (Sira Il 50 -51)
Le prophète envoya Zayd s'emparer d'une caravane menée par un guide des Banu Bakr qu'il intercepta sur un point d'eau dans le Najd. Zayd réussit à s'emparer de bêtes et leurs chargements sans pouvoir saisir les hommes qui lui échappèrent. Il rapporta son butin au Prophète.

L'exécution de Ka'b ibn Al-Achraf (Sira II 51 - 58) : le poète juif à la lecture des Quraych tués par les hommes de Mahomet à Badr, composa des poèmes indignés et exorta les gens de la Mecque contre lui. Mahomet envoya des hommes pour le tuer qui, à la suite d'un guet-apens le poignardèrent à mort.

Exécution des Banu Quraydha (Sira II 58-60) "Tout juif qui vous tombe sous la main, tuez le" que l'on retrouve dans le Coran Sourate V verset 33 (extrait) « ils seront tués ou crucifiés ou bien leur main droite et leur pied gauche seront coupés ». Cette terreur alléguée permet à Mahomet, chef de guerre de réclamer 100 % du butin, les victimes tétanisées par la peur s'étant rendu sans résistance. A la veille de la venue dramatique de l'islam, les arabes, les juifs, les chrétiens vivaient en bonne intelligence. Les juifs, en Arabie possédaient des oueds producteurs de dattes et de céréales, habitaient dans de vastes et hautes demeures fortifiées pour se protéger des razzias bédouines et leurs commerces par les caravanes avec les arabes chrétiens et polythéistes concouraient à la prospérité de ce pays pauvre en ressource au demeurant. Mais la venue calamiteuse de Mahornet changea radicalement les rapports.

Expulsion des Banu Nadir : (Sira II 190 - 203). « Le prophète attaque les Banu Nadir : les juifs négocièrent leur vie en contrepartie de leur départ. Mahomet accepta et répartit l'important butin ». Confirmé par le Coran sourate 13 verset 41 « Ne voient-ils pas que nous intervenons dans les pays infidèles pour en diminuer l'étendue » et sourate 9 verset 4 et 5 « Respectez pleinement le pacte conclu avec les polythéistes. Après que les mois sacrés se seront écoulés, tuez les polythéistes partout où vous les trouverez. Capturez les, assiégez les, dressez leur des embuscades » (les chrétiens sont polythéistes aux yeux de l'Islam à cause de la Trinité) et Sourate 17 verset 58 ext. « Il n'y a pas de cité que nous ne détruirons ». La fameuse tolérance à la mode de l'islam est celle du vainqueur musulman envers le vaincu juif ou chrétien qui dure le temps de son bon plaisir. Les biens détenus par les non musulmans sont illicites et doivent être récupérés par les musulmans, dont l'action violente est par conséquent licite et même obligatoire comme devoir divin du croyant défini dans le Coran sourate 4 verset 89 « s'ils se détournent (du djihad) saisissez les, tuez les partout où vous les trouverez ».

Le trésor des Banu Nadir (Sira II 336 337) Le mari de Cafiyya détenait le trésor. Sommé par le Prophète d'en révéler la cachette, il fut torturé par les musulmans puis eut la tête tranchée quand une paille fut découverte.
Histoire de Cafiyya, mère des croyants (Sira II 636). Les captives de Khaybar furent largement réparties entre les musulmans. Le Prophète eut en partage Cafïyya et deux de ses cousines. Il mit son manteau sur Cafiyya après l'avoir fait asseoir. Les musulmans comprirent qu'il se la réservait.

Les Banu Quraydha se rendent au jugement du prophète (Sira Il 239 - 240). « Celui-ci décréta que les hommes seront tués, leurs biens répartis entre les musulmans et que les femmes et enfants seront bannis » confirmé par le Coran sourate 47 verset 3 ext: « lorsque vous rencontrerez des incrédules, frappez les à la nuque jusqu'à ce que vous les ayez abattus."

Les Banti Quraydha sont égorgés (Sira II 240 - 241). Le prophète ordonna de faire descendre de leurs fortins les Banu Quraydha et de les enfermer. Ils étaient 600 -700. Après les avoirs disposés au bord d'un immense fossé creusé à cet effet le Prophète ne cessa de les égorger jusqu'à leur extermination totale confirmé par le Coran; sourate 7 verset 78 « le cataclysme fondit sur eux et le matin suivant ils gisaient dans leurs demeures ».
L'exécution de Huyavv (Sira II 241). On le fit venir devant le Prophète les mains ligotées, tailladé de toutes parts. « Je ne regrette absolument pas d'avoir été ton ennemi, dit-il » Puis il s'assit et le Prophète lui trancha la tête.

Le partage du butin pris aux Banu Quraydha (Sira II 244-245).
Le prophète fit ensuite le partage des femmes, des enfants et des biens des Banu Quraydha entre les musulmans. Avant tout partage, il prit pour lui le cinquième du butin, puis il établit les règles de la répartition : deux actions pour un cheval : une action pour son cavalier : une action pour le fantassin. Les cavaliers ayant pris part à l'extermination des Banu Quraydha étaient au nombre de trente six. C'était le premier butin auquel s'appliquait cette règle du cinquième pour le Prophète et de la répartition par action des quatre cinquièmes. Ce principe fut adapté par la suite pour le partage du butin après toutes les expéditions et les conquêtes. Le Prophète envoya dans le Najd une partie des captives juives des Quraych, contre lesquelles il acheta des chevaux et des armes.

Histoire de Rayhâna (Sira I1 245). Parmi les captives des Banû Quraydha, le Prophète avait choisi pour lui-¬même une femme juive appelée Rayhana qui resta chez lui en sa possession jusqu'à sa mort mais qui résistant à la conversion fut mise en quarantaine jusqu'à ce qu'elle cède, le Prophète s'en réjouit.
Bannissement des juifs de Khaybar, sous le calife Oniar (Sira II 356 - 358) « En effet le Prophète avait dit qu'il ne pouvait y avoir qu'une seule religion en Arabie sourate 33 verset 27 : « il vous a donné en héritage leur pays, leurs habitations, leurs biens et une terre que vos pieds n'ont jamais foulés »

-------------------------------------------------------------------------------------------------
NB :

1/ sachez que le coran est considéré comme "incréé" par les musulmans, il leur est formellement interdit de l'interpréter ou de le modifier, ils doivent juste l'exécuter à la lettre. Il n'y a qu'un seul islam, l'islam dit "modéré" n'est qu'une chimère, il n'existe pas. explications à suivre.

2/ la taqiya, ou "la ruse divine" permet au musulman de tromper, mentir et désinformer pour sauvegarder l'islam et islamiser.
Elle est fondée sur la sourate 3, verset 28 : "Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Et c'est à Allah le retour"

« La ruse divine (El Makr) est la manifestation d’un bienfait sur un serviteur et son accroissement jusqu’à être entraîné à sa perdition à cause de ce même bienfait-là. »
— Djawahirou-l-Ma'ani, par Ali Harazim, p. 180.
Tijani justifie cette définition en se référant des versets 55 et 56 de la sourate 239 : « Pensent-ils que ce que Nous leur accordons, en biens et enfants, (soit une avance) que Nous Nous empressons de leur faire sur les biens (de la vie future) ? Au contraire, ils n’en sont pas conscients. »

"l'islam religion de paix" ou "le jihad, ce n'est pas l'islam" sont deux taqiya très utilisée.
avatar
Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4542

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum