"Complices de l’islamisme, il faudra rendre des comptes un jour…" par Pierre Cassen

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Gauche "Complices de l’islamisme, il faudra rendre des comptes un jour…" par Pierre Cassen

Message par Calculette le Mar 17 Fév - 14:05


Complices de l’islamisme, il faudra rendre des comptes un jour…

Pierre Cassen a écrit:Comment ne pas se souvenir de cette phrase d’Alain Juppé, l’homme qui remit la Légion d’honneur à l’imam UOIF de Bordeaux Tareq Oubrou : "L’islam est aujourd’hui la deuxième religion de France, et il n’est pas question de la stigmatiser."

À Amsterdam, le 30 octobre 2010, lors d’une manifestation de soutien au député hollandais Geert Wilders, traîné devant les tribunaux pour avoir dénoncé l’islamisation de son pays, l’homme politique britannique Paul Weston tenait ces propos : « Laissez-moi vous dire ceci, à vous tous, menteurs et traîtres carriéristes socialistes. Vous détenez le pouvoir maintenant, mais dans une décennie, nous détiendrons le pouvoir et nous vous demanderons des comptes. Nous vous traînerons devant un tribunal du style Nuremberg où vous serez jugés pour haute trahison, et pour la première fois depuis longtemps, nous serons vos juges. »
Je ne pouvais m’empêcher de penser à ces paroles, au lendemain des nouveaux attentats de Copenhague, quand je lisais que le matin même de la tuerie, notre ministre de l’Intérieur, toute honte bue, osait, en voyage au Maroc, tenir ces propos de soumis : « Je veux redire avec force notre condamnation la plus sévère des actes antimusulmans qui ont suivi les attentats. »
Je songeais également à Laurent Fabius qui, lui, reprenait la célèbre formule de dhimmi : « Ce sont les musulmans les principales victimes des crimes commis au nom de l’islam. »
Je me dis que les familles des vingt et un coptes décapités par les soldats de l’État islamique ont dû apprécier. Je m’interroge sur les réactions que susciterait une formule disant que ce sont les Allemands qui ont été les principales victimes de l’Holocauste.
Il me revient aux oreilles la phrase de Jean-Luc Mélenchon, prononcée sur France Culture à l’émission « Répliques », regrettant la victoire de Charles Martel à Poitiers : « Si on avait pu s’épargner les siècles d’obscurantisme que nous a valus la mainmise de l’Église sur l’Occident chrétien, si on avait pu gagner l’apport des civilisations arabes, arabo-andalouses… »
Lire aussi : L’UDMF, un parti musulman aux élections départementales
J’entends les propos de Manuel Valls, inaugurant la mosquée de Cergy, et tenant ces contre-vérités historiques : « L’islam d’aujourd’hui est l’héritier de celui qui, pendant plusieurs siècles, à Cordoue, fut un accélérateur de connaissance, de culture et d’acceptation mutuelle. »
Comment ne pas se souvenir de cette phrase d’Alain Juppé, l’homme qui remit la Légion d’honneur à l’imam UOIF de Bordeaux Tareq Oubrou : « L’islam est aujourd’hui la deuxième religion de France, et il n’est pas question de la stigmatiser. »
Je pense à Edwy Plenel et son livre Pour les musulmans, et à Claude Askolovitch, auteur de Nos mal-aimés, ces musulmans dont la France ne veut pas, qui ont passé leur vie, à longueur d’antenne et d’éditos, à qualifier de racistes et de fascistes quiconque osait alerter nos compatriotes sur la réalité d’un dogme guerrier et conquérant.
J’entends Bruno Roger-Petit appeler de ses vœux, dans Le Nouvel Observateur, l’élection d’un président de la République musulman, en France, avant la fin de ce siècle.
Lors de leur procès, en 1945, quelles que soient les horreurs commises, les collabos pouvaient expliquer que l’occupant nazi étant sur le sol français, il fallait limiter les dégâts, voire s’appuyer sur le péril communiste pour justifier leur choix. Soixante-dix ans plus tard, je me dis – à condition que notre civilisation sorte vainqueur de la guerre que l’islam radical lui mène – que ces gens-là, et tous leurs nombreux amis, auraient beaucoup de mal à expliquer à leurs juges pourquoi, alors que les disciples les plus fanatiques et radicaux d’Allah se faisaient de plus en plus menaçants, ils ont continué à protéger leur agression contre notre pays et son peuple…
Pierre Cassen

Pierre Cassen
Militant associatif et auteur
Fondateur de Riposte Laïque
source

Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4437

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum