Samuel Laurent sort son troisième témoignage "L'Etat Islamique"

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Islamisme Samuel Laurent sort son troisième témoignage "L'Etat Islamique"

Message par Calculette le Mer 19 Nov - 19:33

Exclusif. Un document exceptionnel sur ce “califat” qui répand la terreur en Irak et en Syrie, écrit par un consultant international particulièrement bien informé. Et dont nous publions les bonnes feuilles.
À quarante et un ans, Samuel Laurent publie, cette semaine, son troisième livre, l’État islamique (Seuil), une enquête de terrain consacrée à Dae’ch, loin des travaux de nos islamologues de salon qui encombrent le paysage médiatico-politique avec un sujet qu’ils maîtrisent souvent fort peu. Un document qui devrait très vite entrer dans la catégorie des best-sellers.
Valeurs actuelles vous présente en exclusivité les bonnes feuilles de ce remarquable ouvrage écrit à la source de cette entreprise de terreur qu’est l’organisation de l’État islamique, par un auteur atypique, consultant international depuis des années, et plutôt culotté. Et qui se place parmi les très grands aventuriers de l’Orient — proche, moyen ou extrême.
Depuis presque dix ans, Samuel Laurent rencontre en Irak, en Somalie, en Libye et en Syrie tout le gotha du monde musulman radical parti en guerre contre l’Occident. Il connaît personnellement plusieurs émirs du Front al-Nosra et de Dae’ch… Il en côtoyait déjà certains, en 2006, à Falloujah et à Tikrit à l’époque des terribles combats contre l’armée américaine.
Au cours de ces années, il a pris le thé avec quelques-uns des adversaires les plus féroces des États-Unis : Abdelhakim al-Hassadi, ami personnel d’Abou Bakr al-Baghdadi, et Mohamed al-Gharabi en Libye, Abou Moustapha et Abou Maria en Syrie, Goudani en Somalie… Or, Samuel Laurent n’est pas djihadiste ni même de confession musulmane. Et il n’est pas non plus journaliste.
Il est ce que les Américains appellent un spécialiste. Ce genre de gars, polyglotte, touche-à-tout, sûr de rien sauf de lui-même et passionné par les rencontres. Trait de caractère assez paradoxal, d’ailleurs, chez quelqu’un qui pose souvent sur son prochain un regard passablement désabusé. Mais désespérer très tôt de l’humanité ne l’aura pas empêché d’être porté depuis sa prime jeunesse par une soif inextinguible de découverte du monde et d’expériences inédites. Pour devenir “l’ami” d’Al-Qaïda, Samuel Laurent s’est aguerri au long d’un extraordinaire parcours, mais souvent hasardeux et périlleux.
Il rêve d’Asie depuis qu’il est enfant et a très tôt commencé à apprendre le mandarin, seul avec la méthode Assimil. Car ce qui caractérise certainement le mieux ce garçon, c’est son entêtement. Il a seulement 16 ans quand il passe brillamment son baccalauréat. Il parle déjà bien le chinois et n’a plus qu’une idée en tête : filer à Hong Kong

Suite dans Valeurs Actuelles du 20 novembre 2014

Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4486

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum