SONDAGE : Faut-il interdire les tenues islamistes (hijab, jilbab et qami) en France ?

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faut-il interdire les tenues islamistes (hijab, jilbab et qami) en France ?

OUI
 
NON
 
Sans opinion
 
 
 
Voir les résultats

Islamisme SONDAGE : Faut-il interdire les tenues islamistes (hijab, jilbab et qami) en France ?

Message par Calculette le Mer 20 Aoû - 18:12

SONDAGE : Faut-il interdire les tenues islamistes (hijab, jilbab et qami pour les hommes) en France ?

Il est évident que les islamistes en France s’opposent ouvertement à notre Laïcité et ne sont que dans la provocation en mettant en avant leurs femmes voilées, histoire de nous préparer à leur obscurantisme. Il avance pas à pas, "patience" et détermination sont sa force.
J'avais déjà développé l'importance du hijab dans ce processus d'islamisation à travers le billet "Stop au djihad en hijab !"



Alors que fleurissent sur la toile des pétitions demandant à Hollande l'abrogation de nos lois interdisant le voile à l'école ( l'une d'elle recueille 31 000 signatures !), que l'interdiction de la burka est sans cesse bafouée et les contrevenantes rarement sanctionnées, la question est de savoir :

1/ si les Français souhaitent qu'il n'y ait plus en France d’exubérance islamique, que cet "encadrement" du voile à l'école soit généralisé à tout l'espace public en France et même étendu aux tenues islamistes pour les hommes "le qami"...

2/ si nous sommes prêts à nous faire entendre ???
par exemple en répondant à ce sondage parce que les islamistes eux sont écoutés !  ils n'ont pas de représentant officiel sinon "Allahu akbar", et n'hésitent pas à se rassembler pour faire pression !



©Calculette pour revolte.exprimetoi.com
Boutons de partage en marge à gauche en haut. Merci ! 💙💐

Nos textes de loi



Dernière édition par Calculette le Mer 5 Oct - 19:30, édité 38 fois

Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4427

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme IRAN

Message par Calculette le Mar 14 Oct - 18:20

A propos de l'Iran, un reportage exceptionnel
a revoir
Présenté par Etienne Leenhardt

Diffusé le 13/10/2014 Durée : 01h43
Pour ce qui concerne la charia c'est à partir de 1h10
http://www.youtube.com/watch?v=PIEVdCpkn1w

Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4427

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Nasser raconte son entretien avec les frères musulmans sur le voile

Message par Calculette le Lun 17 Nov - 22:23


Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4427

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Témoignage de Nadine Morano

Message par Calculette le Dim 28 Déc - 23:38




Nadine Morano a écrit:Je descends du train à la gare de l'Est et je vois arriver vers moi un personnage, une silhouette portant un niqab noir (à l'image de cette photo prise sur internet) et tirant une valise à roulettes. Ne manquaient que deux rectangles de tissus pour laisser paraître les yeux. Je l'ai interpellé(e) lui rappelant que sa tenue était interdite en France et qu'il ou elle lui fallait découvrir son visage pour circuler dans l'espace public.
La personne a continué sa route dans le mépris le plus total évidemment. J'ai signalé au poste de police sa présence. Notre vigilance doit être sans faille, dans cette période de radicalisation des comportements communautaristes, d'embrigadement au djihad. Nous avons fait adopter une loi interdisant de circuler dans l'espace public en France, visage couvert elle doit être respectée !
Par ailleurs, je rappelle qu'il s'agit d'un véritable problème de sécurité publique. Qui est sous cette tenue ? Qu'y-a-t-il dans cette valise... la suspicion est permise quand on est dissimulé. J'ajoute qu'au nom des femmes qui se battent pour gagner leurs droits et leurs libertés, nous devons combattre cette violation de la loi. Partagez et commentez.

Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4427

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Si je ne l'avais pas fait, ils m'auraient tuée.

Message par Calculette le Lun 29 Déc - 0:20

Rajhad, chrétienne irakienne, professeur d'anglais de 31 ans, refuse de donner son nom de famille. Elle aussi a fui dans la précipitation l'avance de l'EI vers Qaraqosh, laissant derrière elle ses diplômes, ses souvenirs, toute sa vie.
«Déjà en 2005, à l'université de Mossoul, ils m'avaient menacée et obligée à porter le voile, parce que c'était le ramadan. Je l'ai porté pendant deux semaines. Si je ne l'avais pas fait, ils m'auraient tuée. Ils sont effrayants, ils veulent nous forcer à nous convertir, nous transformer en musulmans», dit-elle.
«Parce que nous sommes chrétiens, ils veulent nous tuer. Si nous étions restés, nous avions le choix entre nous convertir ou leur payer un impôt, tous les mois. Nous avons tout quitté en quelques heures, c'était horrible.»
«La France est notre dernière chance, nous n'avons plus rien, plus de maison, plus de travail, nous avons tout perdu. J'étais professeur, d'anglais, désormais je ne suis plus rien.»

source : Des réfugiés chrétiens disent leur calvaire en Irak

Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4427

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme francais fuyez avant qu'il ne soit trop tard

Message par isabelle la Catholique le Jeu 6 Aoû - 19:43

La plus grande mosquée de France se trouve à Poitier! pauvre Charles Martel...

isabelle la Catholique
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Islamisme "J’ai porté le niqab en Arabie saoudite" Geneviève Rossier

Message par Calculette le Sam 15 Aoû - 10:16

"J’ai porté le niqab en Arabie saoudite" par Geneviève Rossier (publié le 9 février 2015)

Geneviève Rossier a écrit:J’ai passé trois mois en Arabie saoudite en 1990, envoyée spéciale de Radio-Canada pendant la guerre du Golfe. Voici ce que j’ai vécu comme femme.

Dès mon arrivée, je suis allée marcher dans les rues en pantalon et chemisier à manches longues. On me regardait comme si j’étais flambant nue. Au bout d’une semaine, j’ai acheté un abaya (long et ample manteau noir) et un foulard islamique: je voulais me promener sans avoir l’impression d’être nue. De retour à l’hôtel, le concierge a complimenté mon nouvel habillement. Le lendemain matin, il m’a offert un petit sac de plastique: «Ceci vous rendra encore plus belle», m’a-t-il dit dans un anglais approximatif. À l’intérieur, j’ai trouvé deux masques noirs pour cacher mon visage, avec des fentes horizontales pour les yeux, des niqabs. Dans ma chambre, je les ai essayés. Je me suis obligée à le porter pendant 30 minutes. Et je peux vous dire que c’est invivable.

Un jour, en déplacement avec deux collègues masculins, un restaurant au bord de l’autoroute a refusé qu’on entre parce que j’étais avec eux. Les femmes n’étaient pas tolérées dans les restaurants. On avait faim. Alors, mes collègues sont entrés et ont mangé pendant que je les attendais dans la voiture. Ils m’ont ramené une portion de poulet cachée dans un sac en papier. Je me souviens d’avoir eu une envie folle d’aller aux toilettes, mais c’était exclu. Une qualité essentielle pour être femme en Arabie saoudite, c’est d’avoir une vessie en acier: parce qu’il n’y a jamais, nulle part, de toilettes pour femmes.

Un autre soir, je marchais dans une rue déserte de Riyad en écoutant de la musique sur un Walkman (le iPod de l’époque!). Mais les femmes n’ont pas le droit d’écouter de musique. En plus, mon abaya était ouvert et flottait au vent alors qu’il aurait fallu le tenir bien fermé sur ma poitrine. Soudain, une camionnette s’est arrêtée à côté de moi et cinq hommes barbus en sont sortis, munis de petits fouets faits de corde nouée avec lesquels ils essayaient de me frapper les chevilles en criant des mots que je ne comprenais pas. C’était la police religieuse. Estomaquée, j’ai lâché un juron en anglais que je ne répéterai pas ici. Ils sont repartis, en voyant que j’étais une étrangère.

Sur le toit de mon hôtel, il y avait une jolie piscine, interdite aux femmes. Un après-midi, des collègues journalistes féminines et moi avons défié les règlements pour nous étendre sur des chaises longues, en pantalon et manches longues. C’était bizarre, et on ne s’est même pas baignées, on s’est juste étendues au soleil, complètement habillées. Il a fallu cinq minutes pour que le gérant de l’hôtel nous oblige à quitter les lieux, sous prétexte que les pilotes d’avions de guerre qui survolaient l’hôtel pourraient être distraits de leur mission en nous voyant. Malgré toutes les représentations de la terre, on n’a jamais obtenu le droit de remonter à la piscine de l’hôtel. Personne ne nous a appuyées, les militaires et les journalistes masculins nous conseillaient plutôt de nous tenir tranquilles. Après tout, nous n’étions pas en Arabie saoudite pour faire évoluer le droit des femmes, mais pour couvrir une guerre, nous disaient-ils.

Au début de mon séjour, j’ai voulu parler à des femmes saoudiennes. Je les abordais dans les magasins de vêtements, en me disant que peut-être elles s’y sentiraient moins observées. Mais elles fuyaient dès que j’essayais de croiser leur regard, avant même que j’ouvre la bouche. J’ai quand même parlé à trois femmes qui, au péril de leur vie, avaient donné rendez-vous à quelques journalistes. L’année précédente, ces femmes avaient eu l’audace de conduire des voitures, ce que la loi interdit. Résultat: le gouvernement avait retiré le passeport à tous les membres de leurs familles. La punition étaient encore plus sévère du fait qu’il s’agissait de femmes éduquées qui avaient les moyens et l’envie de sortir du pays à l’occasion. Une des raisons invoquées pour interdire aux femmes de conduire? Elles feraient exprès d’avoir des accidents pour parler à des hommes qui ne sont ni leurs maris ni leurs frères. D’ailleurs, une femme en Arabie saoudite n’a pas le droit de se trouver dans une voiture en compagnie d’un autre homme que son père, son frère ou son mari.

Savez-vous comment les travailleurs étrangers appellent les femmes saoudiennes? Des BMO, une abréviation de black moving objects, objets noirs mobiles.C’est triste, mais vrai: en Arabie saoudite, les femmes sont invisibles, inexistantes et victimes d’injustice extrême.

Cette expérience a fait en sorte qu’aujourd’hui je me désole quand je vois que peu de choses ont changé et que certains leaders sont prêts à justifier ce régime, qui, en plus, est notre allié dans la région.Ce n’est pas juste une question d’opinion ou de croyance, c’est une question de droits fondamentaux.
source

Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4427

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme il y en a marre

Message par chocapik le Mar 19 Jan - 1:58

Bonjour,
Voila mon opinion à moi
Tant que les gens sont dans leur pays on n'a pas à intervenir même si cela nous révolte
Voila moi je suis de gauche enfin j'étais de gauche celle qui était pour l'amour des peuples et l'aide aux démunis!!!enfin ça c'était euh???on ne sait même plus quand d'ailleurs!!!
Aujourd'hui je suis dans le flou j'aurai tendance à bifurquée vers l'extrême droite parce que j'aimerai tant que ma France retrouve sa grandeur !!!Il y a des lois à respecter ,nous français on essaye au mieux de les respecter alors pourquoi  les femmes qui se baladent avec de grands sacs poubelles noirs avec des trous pour les yeux ne sont elles pas arrêtées?La France est un pays libre et laïc!!!Vous venez en France vous vous adaptez sinon vous repartez!!
Voila c'est mon avis qui n'engage que moi bien sur

chocapik
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: SONDAGE : Faut-il interdire les tenues islamistes (hijab, jilbab et qami) en France ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum