Jean-François Copé : "il faudra réécrire une partie de cette loi" Taubira

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LMPT Jean-François Copé : "il faudra réécrire une partie de cette loi" Taubira

Message par Calculette le Mer 19 Juin - 20:33

A un lecteur qui lui demandait si l'UMP comptait abroger la loi Taubira en cas d'alternance politique, Jean-François Copé répond dans un courriel daté 18 juin 2013 :

Jean-François Copé a écrit:
   "Vous avez bien voulu me faire part de vos observations concernant le mariage et l’adoption par les personnes de même sexe. Je tenais à vous assurer que j’avais pris connaissance de votre courrier avec toute l’attention qu’il mérite et que j’avais pris bonne note de vos remarques. Compte tenu de l’importance de ce sujet de société, avant de répondre à votre courrier, j’ai souhaité prendre le temps de la réflexion pour vous apporter, après le vote de la loi, des informations précises concernant la position de l’UMP.

   Alors que la crise économique et sociale demande des réactions rapides du pouvoir en place, alors que depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande, la France compte 1300 chômeurs supplémentaires chaque jour, alors que l’insécurité grandit dans notre pays, le Président de la République a décidé de faire de cette question, qui divise profondément nos concitoyens, une priorité.

   Des milliers de Français ont posé des questions légitimes sur l’organisation de la famille, sur la place que nous voulons donner aux enfants dans notre société, sur l’avenir de la filiation, sur les implications à long terme de cette « réforme de civilisation » selon les mots mêmes de Christiane Taubira. Ces attentes auraient mérité infiniment mieux que la fin de non-recevoir condescendante que leur ont opposée François Hollande et son gouvernement sous prétexte que la question aurait déjà été tranchée par l’élection de mai dernier, ou qu’un référendum serait impossible sur la famille.

   A l’UMP, nous nous sommes en grande majorité positionnés contre ce texte. Cela n’empêche pas certains membres de notre famille politique d’avoir, à titre personnel, des positions différentes sur ce point, ce que chacun respecte. Nous considérons, en effet, que le mariage n’est pas seulement une affaire privée, mais un contrat passé entre personnes majeures et consentantes qui veulent que leur communauté de vie soit reconnue par l’Etat ainsi qu’une institution publique qui organise la filiation, un cadre destiné à donner une protection aux enfants.

   C’est pourquoi, lorsque nous reviendrons au pouvoir, il faudra réécrire une partie de cette loi pour revisiter la question de l’adoption, empêcher l’adoption plénière et interdire que soit rayée complètement la filiation biologique. Concernant la Procréation Médicalement Assistée, je dénonce les manigances du gouvernement qui cherche à nous tromper. Sur cette question, la gauche avance masquée, essayant de nous faire croire que la légalisation de la PMA pour les couples d’homosexuelles n’est pas à l’ordre du jour. Nous resterons donc vigilants pour empêcher toute légalisation de la PMA pour les couples de femmes, cette légalisation engendrant inévitablement celle de la Gestation pour Autrui et de la marchandisation des corps. Restant à votre entière disposition, je vous prie de croire, Cher Monsieur, à l'expression de mes sentiments fidèles et dévoués."

"Réécrire" est je pense insuffisant, pour sauver la famille première cellule sociétale tellement attaquée et mal menée par le régime actuel, il faut ABROGER la loi Taubira !
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4526

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum