Gender et MariageGay, étape majeure du processus de SUBVERSION

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carton Rouge Gender et MariageGay, étape majeure du processus de SUBVERSION

Message par Calculette le Ven 8 Fév - 22:43

Le MariageGay , cette étape majeure du processus de subversion La France se trouve depuis le 15 mai 2012 à la merci d’un gouvernement dont l’idéologie s’apparente bien plus au totalitarisme qu’à l’humanisme. "Les Français sont des veaux" disait le Général de Gaulle... Comment la patrie des Droits de l’Homme, de la laïcité républicaine, de la liberté de conscience et de religion s’est-elle retrouvée dans cette "royale bovinitude"?


La subversion marxiste à l’origine de la catastrophe que nous vivons
Comment ce parti de délinquants notoires menant campagne utopique et propagande haineuse a-t-il pu installer François Hollande, président fantoche aux commandes de l’État PS ? Il faut, pour comprendre cette catastrophe, revenir un peu en arrière…

Dès la fin de la guerre en 1945, les communistes fichent les Français afin de sélectionner les faiseurs d’opinion (médias, enseignants, syndicats, politiques, artistes…) qui devenaient alors les "idiots utiles" à la cause. Et aujourd'hui encore, dans l’Éducation Nationale par exemple, ils restent "toujours aux ordres du cadavre". Dans les années 50 en Algérie, le FNL communiste réussit déjà à diviser profondément la France. Des intellectuels, plus ou moins marxistes, agissent au nom de :"cette grande lueur qui s'est levée à l'Est en 1917 pour apporter la liberté aux peuples opprimés du monde". Une "liberté" faite de terreur, de purges staliniennes, de répression, de misère, de goulags…

Durant les années précédant 1968, la subversion KaGéBiste bat son plein. Dans le monde libre et en France en particulier, 85% de l’activité du KGB consiste à manipuler l’opinion en changeant sa perception de la réalité.
C'est ainsi que malgré la profusion d’information, petit à petit, personne n'est plus capable de tenir un raisonnement correct afin de défendre ses propres intérêts, ceux de sa famille, de sa communauté ou de son pays… Le summum de l'intoxication est atteint en 68 lorsque les premiers intoxiqués prennent le relais de la subversion et poursuivent le processus avec des périodes particulièrement fastes sous Mitterrand et aujourd'hui avec Hollande. L’école publique a décervelé pas moins de 3 générations. Aujourd’hui, les plus vieux des intoxiqués ont entre 55 et 65 ans (surtout à gauche comme Hollande et d'autres... au centre et même à droite !)… Et les plus jeunes sont nos enfants ! Tous ces irresponsables qui nous commandent aujourd'hui sont les créatures de l'idéologie communiste.

Yuri Bezmenov, transfuge de l'époque de la "Guerre Froide" expliquait récemment depuis les USA, que le KGB dont il faisait partie, recommandait à ses agents : "Entrez en contact avec les cyniques, les égo-centriques qui peuvent vous mentir d’un air angélique en vous regardant droit dans les yeux. Voilà les gens qu’il fallait recruter : ceux qui n’avaient plus aucuns principes moraux, des gens avides de pouvoir, ceux qui se prennent pour quelqu’un, ou qui se croient très importants" ... Ce brave Yuri ignorait alors qu'il décrivait le locataire actuel de l'Elysée et ses affidés !

L’École, l'Église et maintenant la Famille, ces bastions de résistance que les socialistes veulent anéantir

Vincent Peillon, ministre actuel de l'éducation nationale déclarait
"Il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel"
Christiane Taubira rappelait récemment aux parlementaires : combien sont "profondes les divergences sur nos conceptions de la société" et elle ajoutait à l'instar de Vincent Peillon : "Dans nos valeurs, l’Éducation vise à arracher les enfants aux déterminismes sociaux et religieux et d’en faire des citoyens libres"....
L'analogie avec les "Lebensborn" de Hitler saute aux yeux : il s'agit bien de centres pour la création et le développement non pas d'une soi-disant "élite aryenne dominante" mais d'une populace uniformisée dans la médiocrité, inculte, ignorante de son histoire et ainsi soumise à l'idéologie marxiste.

Le mur est tombé, le communisme est mort mais l’idéologie socialo-marxiste continue d’être diffusée massivement dans les écoles, des plus jeunes aux plus âgés. Ces endroits sont devenus de véritables salles de shoots idéologiques, de la maternelle (que les ayatollahs du "politiquement correct" me pardonnent), de la "petite école" ou "première école" à l'ENA et les IEP en passant par les écoles de journalisme dont les élèves votent à 100% à gauche.


Seuls peuvent encore échapper à cet endoctrinement les croyants ou sympathisants qui conservent jalousement dans les familles et les écoles privées les valeurs judéo-chrétiennes qui ont forgé l'âme de la nation Française. Celles dont la sécularisation a donné les fondamentaux républicains : liberté - égalité - fraternité... Liberté de conscience et d’expression, liberté de religion dans le respect de la laïcité, égalité devant la loi de la république et non pas l'égalité naturelle illusoire, fraternité à travers la solidarité. Cette âme qui a fait la grandeur de notre pays est officiellement dénigrée et piétinée par les rouges, par les bobos snobinards et autres bien pensants…

Le changement promis se révèle être le désenchantement. Les socialistes se retrouvent face à leur incompétence, leur légèreté irresponsable, leur orgueil, leurs tares… Ils vont sauter à la première occasion dès 2014, ils le savent mais avant ils veulent "marquer leur siècle" avec un truc... n’importe lequel ! Mis à part l'Ayrault-port de Nantes, les chantiers pharaoniques Mitterrandiens ne sont plus possibles faute d’argent, alors pourquoi pas ... un mariage Gay avec options PMA, GPA  !

On connait la valeur que les responsables socialistes accordent à la fidélité des engagements quel qu’ils soient. Ils s'attaquent désormais ouvertement à la famille en dénaturant l'institution du mariage qui la fonde et en la parodiant tristement. La famille, dernier bastion qui pouvait encore conserver son autonomie culturelle, son équilibre naturel et millénaire, son identité par la filiation... La lubie présidentielle doit à coup sûr la démolir. Trop indépendante, cette cellule qui construit l’individu l’aidant à s’adapter avec bonheur aux contraintes d’où qu’elles viennent. Trop grande, cette liberté intellectuelle et spirituelle ...

Quel merveilleux " bétail humain" que celui qui est incapable de s’émanciper !

La manipulation des masses par l'idéologie socialiste exige des clivages nets au sein de la population : communautarismes réels ou fantasmés. Nous avons même eu droit à la "communauté des hétéros"!
Pervertir une nation nécessite également sa mise sous tutelle par l’assistanat... La prise en charge par la communauté.
Et voilà que ces imposteurs n’arrivant pas à accomplir leurs fantasmes idéologiques, enfument la nation et pas uniquement avec le cannabis qu'ils veulent légaliser. Ils imposent, sorti tout droit de leurs cerveaux dérangés, un "machin qui doit poursuivre sinon parachever, la destruction de notre modèle de civilisation.
Le "mariage" homosexuel dit "pour tous" sera accompagné bientôt de la PMA et de la GPA... qui sont avec les avantages fiscaux et de succession, les premières revendications de l’électorat bobo "Maraiscageux" du PS. Réclamée par le lobby LGBT qui n'a aucune légitimité, cette escroquerie est jugée comme un "acte militant" en faveur du seul PS par l’immense majorité des homosexuels et ne concerne qu’environ 2500 couples par an, soit un couple sur 10 000.
Mais demain ?
Et surtout ...
Les parents homosexuels expliqueront à l'enfant vivant sous leur toit qu'il n'a pas de maman ou bien pas de papa parce qu'une pipette ou une couveuse à pattes les auront remplacés avantageusement, compte tenu de leurs pratiques personnelles intimes. Après l'"Enfant Roi" ils auront des "Parents Rois" Et tout ça grâce à Tonton Hollande et à Tata Taubira !

Malgré l'évidence, des générations d’enfants auront pour seule planche de salut la certitude qu’homme et femme sont identiques. Ces enfants auront pour construction morale la seule recherche de la satisfaction. Le mot Éthique sera comme tant d'autres qui permettent la réflexion par la conceptualisation, jeté aux ordures...A la place, ils joueront au "référentiel bondissant" (ballon) ou bien à la GameBoy... euh GameGirl ? ...Non Surtout pas de sexe dans le "gender" Ils joueront à la GameChild !


Que le besoin soit purement hédoniste comme celui de leurs tuteurs (parents) ou pas, ces enfants auront l'assistanat dans la peau. Le "je veux tout et tout de suite" sera leur religion… Pas folle la guêpe : la "société" peut répondre à tous les caprices, tout faire même l’impossible, l’État devient Dieu. Plus la peine de se soumettre aux contraintes naturelles a fortiori aux contraintes humaines… Ils en sont la démonstration vivante ! Il suffit de réclamer, d'exiger, d'écraser, voire d' "enc...Hollande s'il recule" !

Avec le mariage homosexuel, la recherche du plaisir et l'évitement du déplaisir constituent l'objectif de l'existence humaine. Nous sommes là, aux antipodes de la magnifique maxime de Saint Augustin (354-430) "Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce qu'on possède."

Merci cher lecteur de votre visite
Merci aussi de faire suivre et partager mes observations si elles vous agréent , sinon à quoi ça sert que je me décarcasse ?  Basketball
A bientôt

©Calculette pour www.revolte.exprimetoi.com
Boutons de partage en marge à gauche en haut. Merci ! 💙💐


Dernière édition par Calculette le Mer 22 Mai - 15:01, édité 23 fois
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum