La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Islamisme La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Calculette le Lun 19 Nov - 0:53

Reprochée à Nicolas Sarkozy pendant sa campagne électorale, et aujourd'hui à Jean-François Copé, avec son pain au chocolat,  la "Droitisation" est toujours ressentie comme péjorative.
Ainsi, sous prétexte que le socialo-marxisme "met en scène aujourd’hui sur le plan matérialiste et technique" ce que "le christianisme avait réalisé sur le plan métaphysique", que "les Droits de l'homme sont une sécularisation des Évangiles" (Luc Ferry)...
ne pourrait-on critiquer  l'idéologie dogmatique de la Gauche sans "perdre son âme"?
Doit-on se sentir coupable de ne pas vouloir caresser l'Islam dans le sens du voile ?  


Je pense au contraire qu'on conserve son intégrité morale et même religieuse, sa générosité et son ouverture, son humanisme, quand on s'oppose courageusement à des systèmes pervers d'où qu'ils viennent!  Et on perd son âme en n'assumant pas ses responsabilités, en se mettant la tête dans le sable et en s'interdisant toute réflexion, toute analyse objective de la réalité.

Pour moi la "Droitisation" est un fantasme des coincés du bulbe, les fameux "idiots utiles" à l'esprit perverti ! A l'occasion, jetez un œil sur cette très belle "Lettre à mon ami musulman" de JF Copé
C'est quand même étrange ce concept d'une "Droitisation" distillé en permanence par les bienpensants de gauche surtout, mais de Droite aussi, et du lobby musulman. Cette litanie méprisante qui  consiste à calomnier tous ceux qui osent observer avec lucidité, analyser, en parler, dénoncer, protester contre la stigmatisation des forces vives de notre pays tout comme contre "l'Islam sans gêne" et la complaisance dont il use et abuse  Aucune explication, aucun argument ne viennent à bout de leur obsession, aucun dialogue n'est possible. Ils s'accrochent à leurs certitudes ingérées sans aucun discernement et fuient tout dialogue raisonnable.
Leur crédo : CA N' EXISTE PAS !

Concernant l'islam, j'ai détaillé dans "Lavage de cerveaux" premier volet de la série "La Rose et le Coran", l'essentiel des poncifs rabâchés qui n'ont aucun fondement rationnel et ne se situent que sur le plan émotionnel.
Au delà de la "Droitisation"  il est une accusation que je n'ai pas évoquée, tellement elle me parait grotesque :
" Nazi " (et sa version plus soft dans la mémoire collective "fasciste" ou "facho"),  un seul mot  lourd de sens et de conséquences.Un qualificatif qui résume à lui seul la haine, la dictature, l'arbitraire, la violence, le racisme, le sectarisme...Inutile vous en conviendrez, de détailler ces régimes totalitaires du fascisme ou du nazisme (le "national SOCIALISME" de Hitler) ou bien encore du stalinisme et communisme (judicieusement oubliés par les socialo-bobos qui soutiennent un PS allié à ces courants extrémistes de Gauche) J'ai détaillé cette amnésie redoutable des bienpensants dans mon article sur "idiots utiles"


Par contre, histoire de remettre les pendules à l'heure et de montrer des collaborations aussi douteuses que méconnues, après après avoir dénoncé celles du PS et son proxénétisme aggravé, je me suis "amusée" à relever la rhétorique d' éminents "penseurs" de ces fameuses idéologies totalitaires.


Peu médiatisée, l'admiration d'Adolf Hitler pour l' Islam !
Adolf Hitler a écrit:

  • Si à Poitiers Charles Martel avait été battu, la face du monde eût changé. Puisque le monde était déjà voué à l’influence judaïque (et son produit, le christianisme, est une chose si fade !) il eût beaucoup mieux valu que le mahométisme triomphât. Cette religion récompense l’héroïsme, elle promet aux guerriers les joies du septième ciel… Animés par un tel esprit, les Germains eussent conquis le monde. C’est le christianisme qui les en a empêchés. »
    Adolf Hitler, 28 août 1942, Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, vol. 2, 1954, p.297.
  • Et l’on éprouve parfois un violent sentiment de colère à la pensée que des Allemands aient pu s’enliser dans des doctrines théologiques dénuées de toute profondeur alors qu’il en existe d’autres sur la vaste terre, comme celle de Confucius, de Bouddha et de Mahomet, qui offrent à l’inquiétude religieuse un aliment d’un autre prix.
    Adolf Hitler, 5 juin 1942, Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, vol. 2, 1954, p.149.
  • Les disciples de Mahomet, à ce point de vue, leur sont bien supérieurs, car ils n’éprouvent pas le besoin de se représenter physiquement Allah !
    Adolf Hitler, 1er août 1942, Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, vol. 2, 1954, p.238.
  • L’époque arabe (les Arabes regardent lesTurcs comme des chiens !) fut l’époque la plus heureuse pour l’Espagne, la plus civilisée.
    Adolf Hitler, 1er août 1942, Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, vol. 2, 1954, p.239.



A contrario, le mépris hitlérien pour la religion chrétienne
Adolf Hitler a écrit:(...) Mais le christianisme est une invention de cerveaux malades : on ne saurait rien imaginer de plus insensé, ni une façon plus inconvenante de tourner en dérision l'idée de la divinité (...)
Ce que le bolchévisme met en scène aujourd’hui sur le plan matérialiste et technique, le christianisme l’avait réalisé sur le plan métaphysique.
Au fond, nous n'avons aucune raison de souhaiter que les Italiens et les Espagnols se désintoxiquent du christianisme. Soyons seuls à être immunisés contre cette maladie.
(13 décembre 1941, en présence de Ribbentrop, Rosenberg, Goebbels, Terboven et le Reichsleiter Bouhler.
Adolf Hitler, Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, vol. 1, 1952, p.140-142.)

Goebbels a écrit:
Le christianisme et la syphilis avaient rendu l'humanité malheureuse et l'avaient privée de liberté. Quelle différence entre un Zeus souriant bienveillant et sage, et un Christ crucifié et tiraillé par la souffrance.
Goebbels dans son Journal, le 8 avril 1941.

André François Poncet a écrit:D'autres enfin, et c'est évidemment le courant dominant, celui auquel Hitler s'associe, se bornent à une critique acerbe du christianisme, conçu comme une religion orientale, déformée sous l'action de saint Paul, marquée du sceau des Juifs, une religion de dégénérés et de malades, dont la morale, sous le nom de charité, de pitié, de résignation, de pardon des injures, d'amour du prochain, enseigne la faiblesse, la peur, la lâcheté, les scrupules, le déshonneur, s'oppose à toutes les vertus martiales et achemine les peuples à l'esclavage.
André François-Poncet : "Souvenirs d'une ambassade à Berlin" (de 1931 à 1938) , Flammarion, 1946, page 80.


60 000 musulmans dans l'armée SS

Hitler recevait en ami le grand Mufti de Jérusalem Ils avaient un intérêt commun : Aucune idéologie ne peut exister en dehors du nazisme et de l'islamisme, Cela englobe tout !


Himmler a écrit:
Il n'y a qu'un principe qui est absolu pour l'homme SS : être honnête, correct, fidèle et un bon camarade envers ceux de notre sang , mais envers personne d'autre.
Himmler - discours à ses principaux lieutenants SS - 4/10/1943 (repris dans "Hitler", Marlis Steinert. Fayard, 1991, page 535)
A mettre en parallèle avec Le Combat dans le Chemin de Dieu (Jihad)

Quand vont-ils enfin admettre que l'islam n'est plus seulement une religion mais un phénomène politico-religieux invasif ?
Vive ce qu'ils appellent la "Droitisation" qui réagit sainement  face aux coups redoublés contre notre démocratie !

Le Général de Gaulle a écrit: " Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leur djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! »

Winston Churchill a écrit:
«Certains musulmans peuvent montrer de splendides qualités, mais l’influence de la religion paralyse le développement social de ceux qui la suivent. Aucune force aussi rétrograde n’existe dans le monde. Loin d’être moribond le mahométanisme est une foi militante et prosélyte. [...] la civilisation de l’Europe moderne peut s’écrouler, comme s’est écroulée la civilisation de la Rome antique.”

Cher lecteur de "Révolte", si vous partagez un tant soit peu mon inquiétude, merci de RT cet article ou de le faire suivre, sinon à quoi ça sert que je me décarcasse


©Calculette pour revolte.exprimetoi.com
Boutons de partage en marge à gauche en haut. Merci ! 💙💐
Url courte : http://twitts.fr/u/ctd

Sur le sujet
Adjoint d’Eichmann pendant le procès de Nuremberg : « le Mufti de Jérusalem a incité Eichmann à accélérer l’extermination »

Sources
Churchill, Hitler et Islam > http://www.pointsdereperes.com/articles/churchill-hitler-islam
L'islam et Hitler en vidéo > http://youtu.be/ZsJlZ4wMCFM

* * * * *

"La Rose et le Coran - Socialisme et Islam même combat !"[/center]


Dernière édition par Calculette le Mer 21 Oct - 22:39, édité 60 fois
avatar
Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4539

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Calculette le Mar 20 Nov - 23:44


avatar
Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4539

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Droitisation

Message par bdnono le Lun 26 Nov - 16:36

Je ne crois pas que le problème soit l'islam, car Mohammed est un prophète, donc ces écrits interprétables. Je ne confond pas musulmans et islam !
Mon problème c'est, qui sont les "représentants" de l'islam aujourd'hui et que disent-ils ?
Je ne peux juger l'Islam mais je peux juger ce que les hommes font.
Je souhaite cibler les problèmes afin de rentrer en relation et pouvoir dénoncer
ce qui ne va pas aujourd'hui dans l'écho donné par les représentants de l'islam.
Je différencie un travailleur qui est musulman et qui veut vivre tranquille, et un homme se
proclamant de l'islam et qui veut tout faire péter !
C'est comme si je disais que le christianisme est représenté uniquement par Bush !
L'islam c'est l'islam après la jalousie, le meurtre, le sexe, violence c'est autre chose !
Hitler est un insensé je ne peux prendre ces écrits pour justifier ma propre pensée.

bdnono
avatar
bdnono

Masculin Sarkozyste
Nombre de messages : 2

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Calculette le Lun 26 Nov - 17:02

@bdnono a écrit:Je ne crois pas que le problème soit l'islam, car Mohammed est un prophète, donc ces écrits interprétables.


Le Coran ne s’interprète pas Il est considéré par les musulmans comme la parole divine confiée à Mohamet. Ce sont les paroles d'Allah. Mohamed est prophète en ce qu'il les a "scrupuleusement" dictées à ses scribes. Elle ne peuvent subir aucune modification, et sont immuables. L'islam est un système politico-religieux basés sur des écrits dont les contradictions permanentes s'annihilent grâce à sa "loi d'abrogation"
Contrairement aux Evangiles qui s'éclairent à la lumière de l'Esprit Saint. Le Christianisme est une religion de l'Esprit.

@bdnono a écrit:JMon problème c'est, qui sont les "représentants" de l'islam aujourd'hui et que disent-ils ?


Il n'y a pas de représentant ou plutôt il y a autant de représentants que de courants islamiques qui se font tous concurrence. Ne me demande pas la liste, j'ai renoncé à l'idée de les recenser avec leurs particularités.
C'est aussi pour ça que je ne me base que sur le Coran et les hadiths pour comprendre d'où viennent toutes les perversions qu'on observe partout où il y a des islamistes (Musulmans intégristes qui appliquent la charia, la règle du Coran)

avatar
Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4539

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme droitisation

Message par bdnono le Lun 26 Nov - 18:30

il y a quand même le dimanche matin une émission sur l'islam avec des théologiens, docteurs, savants ! C'est avec eux qu'il faut parler ! Il faut imposer un dialogue, si ce dialogue
est impossible car pas de représentant à part les islamistes, surtout parce que eu-mêmes ont
peur des islamistes.

Je n'aime pas Buisson, c'est un fouteur de merde ! Le danger islamiste est évident, c'est
donc à la communauté musulmans de prendre ses responsabilités ! soit c'est un islam
qui respecte la République française, la laïcité et les autres religions soit l'islam devra
être interdite en France comme n'importe quel secte dangereuse !

Mais il faut le faire pour ne pas être taxé d'islamophobie, si on fait et qu'ils continuent
Dieu jugera lors de l'affrontement !

Votre manière de procéder est dangereuse pour toutes les religions, on le voit bien avec les propos de fillon parlant de rites dépassés !

Bdnono
avatar
bdnono

Masculin Sarkozyste
Nombre de messages : 2

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Calculette le Lun 26 Nov - 18:47

@bdnono a écrit:
Votre manière de procéder est dangereuse pour toutes les religions, on le voit bien avec les propos de fillon parlant de rites dépassés !
Bdnono
Ca, je ne l'accepte pas . Cela prouve que tu n'a rien lu de tout mon travail et que tu ignores mon approche très personnelle. Je ne suis influencée par personne ni aucun courant.
Juger sans connaitre c'est ça qui est dangereux !
Je ne sais même pas de quelle "manière de procéder" il s'agit, ni en quoi les religions seraient "menacées" .
Je ne dénonce que les dérives politiques directement issues du Coran qui est à l'origine de l' idéologie politico-religieuse de l'Islam

L'Islam par les nuls - La Saga du prophète Mohamed Muhammad http://revolte.exprimetoi.com/t1181-
avatar
Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4539

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Invité le Jeu 29 Nov - 18:02

Il faut arréter de faire une différence entre islam et musulman
On peut être chétien et ne pas faire le carême, combien de musulmans ne font pas le ramadan?
Le jour ou les musulmans mangeront du porc et pourront s'abstenir de faire le ramadan, j'admettrai alors qu'il y a une différence entre islam et musulman.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Calculette le Jeu 20 Déc - 0:54

Perso je fais la différence entre "islamiste" qui veut propager et imposer l'islam avec la charia et le "musulman" qui pratique ou pas dans son coin sans que personne ne le sache, dans la sphère privée.

Les deux se réfèrent à l'islam (Coran et Sunna), contrairement à ce que les "musulmans" veulent nous faire croire...
avatar
Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4539

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme La gauche, l'islam et la collaboration

Message par Camulo le Ven 28 Déc - 18:25

Je reprends ce que je vous avais indiqué sur twitter concernant la gauche et la collaboration:

Depuis février 1941, le poste de Vice-Président du Conseil était occupé par François Darlan (centre-gauche). Cet homme s'est, dans un premier temps, montré très favorable à la collaboration avec l'Allemagne nazie. Il fut notamment signataire avec Otto Abetz (1) des Protocoles de Paris (28 mai 1941) qui prévoyaient la livraison par la France à l'Allemagne de la base aérienne d'Alep (Syrie mandataire) à la Luftwaffe et les bases navales de Dakar (A.O.F.) et Bizerte (Tunisie) à la marine allemande (je passe sur les livraisons matérielles).

A cet accord de co-belligérence, les contreparties proposées par Darlan à l'Allemagne restèrent lettre-morte. Les nazis s'en méfiaient, parce qu'il n'était pas considéré comme une personne sûre et capable de diriger un gouvernement, qui plus est un gouvernement se voulant l’allié et non le supplétif de l’Allemagne. De plus, éternel pacifiste, il redoutait un conflit ouvert avec la Grande-Bretagne et les U.S.A. C'est à cette époque que le régime nazi a commencé à prendre ses distances avec Vichy.

Les échecs politiques subis par Darlan rendaient plus que probable le limogeage de son gouvernement et la désignation d'un nouveau Vice-Président du Conseil. Les Allemands surveillaient donc de près la politique française et près d'un an avant le départ de Darlan, travaillaient déjà à sa succession. Dans un rapport daté du 23 juin 1941, rédigé à l'adresse de Joachim von Ribbentrop (2), Otto Abetz défend l'idée que les conditions de paix les plus avantageuses pour l'Allemagne seraient obtenues à condition que cette dernière favorise la mise en place en France d'un « gouvernement de gauche » favorable à une « Europe dirigée par le Reich ».

La rencontre de Pétain, Darlan et Göring (1er décembre 1941) et l'échec cuisant de celle-ci allait précipiter les choses. Dès lors, l’Allemagne fit ouvertement savoir qu’elle désapprouvait la politique de Darlan et plus discrètement travaillait favoriser le retour aux affaires de Pierre Laval (qui avait été évincé en décembre 1940). La politique d’influence d’Otto Abetz fut une réussite puisque le 18 avril 1942 , Laval revint aux affaires. Nombre de socialistes « nationalistes » (ou « patriotes » comme on le dirait plus convenablement aujourd’hui) - s’inscrivant dans l’héritage de Jaurès, Proudhon, Blanqui… - tombèrent alors en disgrâce. La soumission de la France que voulait l’Allemagne impliquait que le nationalisme d’apparat de Vichy fit d’avantage de concessions dans le sens de l’Européisme défendu par l’Allemagne. Ainsi, des personnalités plus à gauche encore, plus européistes (ou internationalistes) aussi, furent rapidement mises en avant. Un peu plus d'un mois après sa prise de fonction, Laval signerait un discours radiodiffusé, fondamental, dans lequel il exprimait la vision de la France et de l’Europe que devait, selon lui, défendre Vichy (le 22 juin 1942) :

« De cette guerre surgira inévitablement une nouvelle Europe. On parle souvent d'Europe, c'est un mot auquel, en France, on n'est pas encore très habitué. On aime son pays parce qu'on aime son village. Pour moi, Français, je voudrais que demain nous puissions aimer une Europe dans laquelle la France aura une place qui sera digne d'elle. Pour construire cette Europe, l'Allemagne est en train de livrer des combats gigantesques. Elle doit, avec d'autres, consentir d'immenses sacrifices. Et elle ne ménage pas le sang de sa jeunesse. Pour la jeter dans la bataille, elle va la chercher dans les usines et aux champs. Je souhaite la victoire de l'Allemagne, parce que, sans elle, le bolchevisme, demain, s'installerait partout ».

Cette idée sera acceptée par la gauche française, laquelle était, de plus, très largement européiste, si bien qu'à la fin du mois de juillet 1943, Rudolf Schleier (3) indiquait que « la grande majorité des partisans de la politique de collaboration vient de la gauche française ».

(1) Ambassadeur de l’Allemagne nazie à Paris
(2) Ministre des Affaires étrangères de l’Allemagne nazie (de 1938 à 1945)
(3) Conseillé à l’Ambassade d’Allemagne à Paris.

Sources :

Dominique Venner (2000) -
Histoire de la collaboration, Edition Pygmalion-Gérard Watelet, 767p.
Philippe Némo (2008) - Les Deux Républiques Françaises, Presses Universitaires de France - PUF, 328p.

--------------------------------------

En ce qui concerne l'Islam et le Nazisme:


Notez d'abord qu'il existait plusieurs revues collaborationnistes à destination des Arabo-Musulmans, comme al-Dunya-al-Jadida, Er-Rachid (de Mohammed al-Maâdi) & Lisan al-'Asr (derrières lesquelles se cachent le Werbestelle für Araber). En France, les rédacteurs de ces revues étaient tous proches du Comité d'Action Révolutionnaire Nord-Africain - C.A.R.N.A. (inféodé aux Nazis).

Aussi en France, deux principaux corps combattants ont été mis en place par Vichy, constitué d'Arabo-Musulmans, la Phalange africaine (1942-1943, en Tunisie) et la Légion nord-africaine (1944, en métropole, aussi connue sous le nom de SS Mohammed - du nom de Mohammed al-Maâdi -).

Les Musulmans combattant dans les rangs nazis ailleurs en Europe :

- 13e Waffen-Gebirgs-Division der SS Handschar (Musulmans de Bosnie, 1943-1945)
- 21e Waffen-Gebirgs-Division der SS Skanderbeg (Musulmans du Kosovo, d'Albanie et de Macédoine, 1944-1945)
- 23e Waffen-Gebirgs-Division der SS Kama (Musulmans de Croatie, 1944-1945)

A cela il faut ajouter les troupes collaborationnistes volontaires :

Moyen-Orient

- Deutsch-Arabische Lehr Abteilung (Arabes)
- Deutsch-Arabisches Bataillon N°845 (Arabes)
- Osttürkischer Waffen-Verband der SS or 1.Ostmuselmanisches SS-Regiment (Arabes, Turcs et Moyen-Orientaux)
- Freiwilligen-Stamm-Regiment 1 (Turcs)

Caucase

- 30. Waffen-Grenadier-Division der SS (russische Nr. 2) (Parmi lesquels des volontaires tatars musulmans)
- Azerbajdjanische Legion ou Kaukasisch-Mohammedanische (Azéris)
- II. Sonderverband Bergmann Battalion (Azéris)
- Freiwilligen-Stamm-Regiment 2 (Parmi lesquels des Azéris)
- SS-Waffengruppe Aserbeidschan (Azéris)
- Waffen-Gruppe Aserbaijan (Azéris)
- Kaukasischer-Waffen-Verband der SS ou Freiwilligen Brigade Nordkaukasien (Parmi lesquels des Musulmans nord-caucasiens)
- Nordkaukasische Legion (Parmi lesquels des Musulmans nord-caucasiens)
- Freiwilligen-Stamm-Regiment 1 (Parmi lesquels des Musulmans nord-caucasiens)
- SS-Waffengruppe Nordkaukasus (Parmi lesquels des Musulmans nord-caucasiens)
- 16 (Turkistan) Infanterie-Division (volontaires du Turkestan)
- Muselmanischen SS-Division Neu-Turkistan (volontaires du Turkestan)
- Turkestanische Legion (Ouzbeks, Kazakhs, Turkmènes, Daghestanis et Tchétchènes).
- Böhler-Brigade (volontaires du Turkestan)
- 1. Turkestanisches-Arbeits-Battalion (volontaires du Turkestan)
- 2. Turkestanisches-Arbeits-Battalion (volontaires du Turkestan)
- 3. Turkestanisches-Arbeits-Battalion (volontaires du Turkestan)
- Turkestanisches-Arbeits-Ersatz-Battalion (volontaires du Turkestan)
- Waffen-Gruppe Turkistan (volontaires d'Asie centrale)
- Waffen-Gruppe Turkistan
- Waffen-Gruppe Idel-Ural
- Waffen-Gruppe Azerbaijan
- Waffen-Gruppe Krim

Indes britanniques

- SS Freies Indien Legion (2/3 de Musulmans)

etc. etc.
avatar
Camulo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Invité le Mer 2 Jan - 13:16

« De cette guerre surgira inévitablement une nouvelle Europe. On parle souvent d'Europe, c'est un mot auquel, en France, on n'est pas encore très habitué. On aime son pays parce qu'on aime son village. Pour moi, Français, je voudrais que demain nous puissions aimer une Europe dans laquelle la France aura une place qui sera digne d'elle. Pour construire cette Europe, l'Allemagne est en train de livrer des combats gigantesques. Elle doit, avec d'autres, consentir d'immenses sacrifices. Et elle ne ménage pas le sang de sa jeunesse. Pour la jeter dans la bataille, elle va la chercher dans les usines et aux champs. Je souhaite la victoire de l'Allemagne, parce que, sans elle, le bolchevisme, demain, s'installerait partout ».

Zut rien a changer en fait.En changeant guerre par crise, bolchevisme par extremisme on a un discours tout prêt.







avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Calculette le Ven 23 Mai - 13:34

Bus à Washington




Similitudes entre "Mein Kampf" et le Coran

> http://www.coranix.org/114/mein_korampf.htm

Extrait de wikipedia :
Une traduction en arabe réalisée par le criminel de guerre nazi Luis al-Haj, originellement nommé Luis Heiden, qui avait fui en Égypte après la Seconde Guerre mondiale, fut publiée en 1963. En 1995, le livre, dont la couverture arbore une croix gammée et une photo d'Hitler, a été réédité par les Éditions du Bisan à Beyrouth : 2 500 exemplaires ont été vendus jusqu'en 1996. Le livre est également distribué par Al-Shourouq à Ramallah pour les Territoires palestiniens. Selon l'Agence France-Presse, le livre qui avait été interdit par Israël a été autorisé en 1999 par l'Autorité palestinienne. Il a atteint la 6e place dans la liste palestinienne des best-sellers. En 2007, il a été présenté à la Foire internationale du livre du Caire par une maison d’édition syro-égyptienne, al-Kitab al-Arabi, dont le représentant, Mahmoud Abdallah, a déclaré : « il [ce livre] représente une grande partie de notre succès, en particulier parmi le public des 18 à 25 ans ».

Vitrine à Alger Mein Kampf en arabe best seller à Gaza
avatar
Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4539

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Calculette le Ven 8 Mai - 11:28

avatar
Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4539

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Islamisme Re: La Rose et le Coran : HITLER était fasciné par l'Islam

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum