MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LMPT MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Mer 7 Nov - 18:20

" Gays, gays, marions-nous"
Je persiste à penser que la question du mariage homosexuel,  lancée par les socialistes à des fins purement électoralistes lors de la campagne présidentielle, reste un fumigène pour faire oublier leur fâcheuse incompétence à gouverner. Ce barouf orchestré par les médias, les politiques, les religieux et le lobby gay apparaît grotesque sous l’éclairage des statistiques. Il semble bien que le nombre de couples concernés par la question soit ridiculement faible comparé à l’ampleur de la polémique déclenchée de toutes parts.

Je ne chercherai pas à savoir combien d’homosexuels compte la France. La question donne lieu dans les médias à toutes les élucubrations les plus contradictoires qui soient.  Par contre selon l'Insee, la France comptant environ 15 millions de couples, le nombre de couples homosexuels y avoisinerait les 150.000, soit 1% des couples. Cette moyenne est semblable à celle de nos voisins européens. Tous les chiffres qui vont suivre datent de 2010 et sont extraits de données de l'institut national d'études démographiques.

Le PACS est à la noce !
Contrairement au mariage, le PACS n’a rien à voir avec le genre ou la sexualité.
Je ne m’étendrai pas sur les détails de la loi concernant le PACS et les compléments juridiques qui seront à apporter à ce statut. Contrairement au mariage qui unit exclusivement un homme et une femme, le PACS  est un contrat de solidarité qui n’a rien à voir avec le genre ni avec la sexualité.
Rendons à César ce qui lui appartient : votée en 1999 sous Jospin, le PACS est probablement  la  seule véritable avancée sociétale conclue par un gouvernement  socialiste.
Il permet à des couples homosexuels d’officialiser leur union tout comme il autorise des couples hétérosexuels  à organiser leur vie commune  en établissant entre eux des droits et des devoirs en matière de soutien matériel, de logement, de patrimoine, d'impôts et de droits sociaux. Les deux partenaires qu’ils soient en couple, en fratrie, ou bien deux vieilles dames, deux vieux messieurs,… s'engagent à vivre en commun  et à s'apporter une aide matérielle l'un à l'autre.

Le PACS, plus souple que le mariage
Pour sa souplesse, le PACS est souvent préféré au mariage par l’ensemble des couples mais proportionnellement plus plébiscité par les homos que par les hétéros.
> Par rapport au mariage, le PACS offre plus de souplesse en terme de modification de contrat, de séparation et d'héritage. Si on considère que les homosexuels, les fratries,… n’ont pas le choix, la formule remporte un gros succès d’adhésion avec  en 2010, 203 882 PACS contre 245 334 mariages.
> Le PACS offre aussi un statut officiel aux couples homosexuels dont l’union ne correspond pas  à la définition du MARIAGE qui fonde l’union entre un homme et une femme. Le PACS  est donc un contrat de solidarité entre deux personnes.
En 2010, le PACS  est contracté par 4,4 % de couples homos. Ce qui est beaucoup compte tenu  du 1% qu’ils représentent dans l’ensemble des couples.

L 'Alliance des héros
Combien de couples homosexuels  pourraient  être intéressés par le mariage ?
Les statistiques les plus récentes dont je dispose datent de  2010. Sur les 203 882 déclarations enregistrées, seulement  9073 PACS homosexuels, soit  4,4% des PACS, avec une légère majorité de couples masculins (57% d’unions masculines). Cette année là par exemple, les 143 400 restants  soit 95,4% des couples homosexuels, n’ont donc pas pu ou pas jugé opportun d’officialiser leur union… Pourquoi ?
On peut penser que n’ayant pas adopté le PACS, le mariage ne soit pas leur tasse de thé contrairement à la propagande actuelle du lobby gay.

Il n’est cependant pas aberrant d’imaginer qu’un couple homo désireux de sceller son amour aujourd’hui se PACSe. Et on pourrait logiquement supposer que la question du mariage homosexuel ne concernerait le cas échéant, que 4,6% des couples gays !
Le mariage gay est autorisé en Espagne. Il représente environ  1% du total des mariages. En France on a moins de 250 000 mariages par an. A supposer que les Français se comportent comme nos amis ibériques, cela ferait au maximum 2500 mariages gays par an.

L’adoption, une revendication fantasmagorique ?
Cela n’engage que moi mais là, je vais être iconoclaste :
Le désir d’aimer et d’élever des enfants est naturel  pour tous.  Ce désir me parait humainement légitime pour les homosexuels  autant que  le besoin d'amour des enfants sans famille…Je suis choquée d'entendre certains bienpensants parler au nom des enfants, en soulignant qu'"ils sont les grands absents du débat" Certes, mais y-a-t-il des enfants élevés par un couple homosexuel en âge de débattre ou même de témoigner ? Un enfant sera-t-il plus heureux, élevé par des dizaines de fonctionnaires même très dévoués (femmes pour la plupart, image du père quasi absente), plutôt que par un homme, une femme, un couple homo (ou pas) qui aura traversé les pires épreuves pour pouvoir aimer et élever un enfant tant désiré ? Quelle est cette obstination, un vieux fantasme nostalgique des Lebensborn ??? Mon trait est volontairement exagéré autant que ma révolte est sincère. Cessons les a priori par pitié ! Je pose juste des questions.

On sait l’immense difficulté qu’ont les couples hétérosexuels pour adopter un enfant.
L’ entrave risque d’être encore pire : au Brésil, en Russie, en Thaïlande… comment  y exiger  l’application d’un droit à l’adoption dans l’éventualité de sa reconnaissance  en France ?  En effet, ces pays sont aujourd’hui  la principale « source »  d’enfants orphelins ou abandonnés  et il y a fort à parier que les associations qui s’en occupent refusent confier les enfants à des couples homosexuels. Rien à faire,  c’est comme ça.
 
Ainsi peut-on craindre deux phénomènes tout aussi injustes l’un que l’autre : soit les homosexuels n’ont aucune chance de pouvoir adopter, les services à l’Enfance préférant assurer l’équilibre « mère-père »,  soit pour des raisons de discrimination positive très en vogue actuellement, et bien que sensiblement minoritaires, les demandes d’adoption d'enfants français par des couples gays soient satisfaites en priorité, au détriment des familles traditionnelles.

Quel  degré de « fidélité »  garante de stabilité pour un enfant ?
De 2007 à 2010, 17 % des PACS ont été dissouts, tous couples ou paires confondus. Dans la même période, il y a eu 1 divorce sur 10 couples mariés.  Faute de statistiques plus précises disponibles, je ne puis évaluer la fidélité d’un couple hétérosexuel par rapport à celle d’un couple homosexuel PACSé. Mais dans l’optique d’offrir à un enfant de la DDASS un foyer stable, le mariage est une meilleure garantie. D'autant plus que de nombreux divorces  interviennent après de longues périodes de mariage, une fois les enfants partis, contrairement aux ruptures de PACS qui ne peuvent avoir que 13 ans au maximum…

Récapitulons les chiffres
> 150.000 couples homosexuels soit  1% des couples  en France (Insee)
> En moyenne 6600 PACS homos,moins de  5% des PACS enregistrés par an.  A ce rythme là, il faudrait 23 ans pour PACSer tous les couples homos de France et de Navarre !  Ont-ils vraiment envie de s’unir ?
> 2500 mariages gays par an au maximum, si les gays français sont aussi motivés que les gays espagnols.

Oui je sais, c'est déjà trop et l'idée de "parent 1, ou 2" ne m'enchante pas du tout et celle du mot "mariage" et de son sens déjà tellement galvaudés, encore moins. L' Abbé Grosjean a compté le nombre de fois où "père" et "mère" seraient remplacés par "parent" dans le projet de modification du code civil : 99 fois sur 20 pages contrairement au prétendu "PARFOIS" de Christiane Taubira garde des sceaux !!!
Il reste un problème humain à résoudre sérieusement et raisonnablement.



Que faire contre la frustration, la souffrance ?
Le mariage gay déchire l’opinion publique et procure au gouvernement actuel, l’opportunité d’enfumage qui lui permet de masquer son incompétence. L’exploitation  politique de la Gauche ressemble furieusement à une sordide  récupération idéologique.  Et je ne parlerai même pas de leur notion de mariage pour tous qui n’a aucun sens.  Il s’agit pour ces bobos sectaires et fanatiques irresponsables d’une question de « principe » et non pas d’humanisme. Et pourtant nos homosexuels méritent mieux. Comme toute minorité, elle mérite d’être écoutée et entendue dans la mesure du raisonnable et de l’intérêt de tous jà commencer par celui des enfants.

> Ces couples homosexuels, souhaitent pouvoir élever des enfants...A moins de les faire eux mêmes, je crains que leurs projets d'adoption ne fassent long feu !
J'ai vu de véritables parcours du combattant pour chercher un fils ou une fille à l'étranger... En France,  c'était peine perdue... C'est triste mais c'est la réalité. Vouloir à tout prix "réenchanter le rêve" fini par rendre la réalité plus cruelle...

> Ces couples homosexuels souhaitent que leur tendressesoit respectée comme toutes les affections humaines.
MOI, Présidente de la République, JE serai en capacité de faire en sorte d’exiger que toute mairie du territoire prévoit, pour le couple gay qui le souhaite et comme pour un mariage, une belle célébration civile pour un PACS adapté et baptisé l’Union Civile d’Amour et de Solidarité (UCAS)

En résumé, voici mon humble opinion : "Réac", je suis CONTRE le "mariage" gay, "catho" POUR la création d'un statut équivalent au mariage pour les gays et "mère poule iconoclaste", POUR le droit à l'adoption par un couple gay sincèrement désireux d'aimer et apte (intellectuellement et moralement) à faire s'épanouir un enfant et de façon générale d'un adulte célibataire !

Le Tollé de la Droite et des religions est justifié  pour de nombreuses raisons  que je n’aborderai pas cette fois. Par contre, merci à mon ami CORTO76 qui m'a confié son billet : "Le mariage pour tous, le mariage gay ? Ce sera sans moi !" un petit régal de finesse, de sensibilité et de pertinence. Vous le découvrirez en cliquant ci-dessous sur "Spoiler" ou bien directement sur son site A toi l'honneur


Oh et puis tant que j'y suis, si mon article vous a intéressés, merci de le RT ou de le faire suivre sinon, à quoi ça sert que je me décarcasse ?  

©Calculette pour www.revolte.exprimetoi.com
Boutons de partage en marge à gauche en haut. Merci ! 💙💐
Tweeter
Spoiler:

dimanche 4 novembre 2012

Le mariage pour tous, le mariage gay ? Ce sera sans moi !

Voilà pourquoi mon " combat " pour le mariage gay s'arrêtera ici, ce jour.

Un tweet, un simple tweet de Bruno Masure, has been s'il en est de la télé à papa, à propos du mariage gay et de la position de l'Eglise catholique, suffit à expliquer mon renoncement: " Quelqu'un peut expliquer aux arriérés de l'Épiscopat français que le mariage homo existe dans la (très) catholique Espagne depuis 2005 ? "

Fut un temps, il me paraissait évident que la législation devait évoluer en donnant à deux personnes de même sexe les mêmes droits ( héritage, réversion, éducation si présence d'enfant...) qu'aux hétéros. Reconnaissance sociale et légale par le mariage. Terme que j'aurai souhaité différent: union civile, contrat d'union... afin qu'il soit parfaitement dénué de toute connotation religieuse. Il ne s'agissait pas pour moi d'une démarche militante, juste une question d'égalité au sens noble du terme.

Et puis les choses ont évolué. hollande, qui se fout du mariage hétéro comme de sa première poule,  a fait du mariage gay une promesse électorale démagogique. Et la Socialie toute entière d'en faire une question de principe: le mariage gay, une question de justice, d'égalité et de progrès.

Alors, on nous a vendu le truc d'une façon simpliste en occultant sciemment la foultitude de problèmes qu'il faudrait régler de facto en accordant cette " égalité ": l'adoption des enfants, l'éducation, la procréation, le lignage, le devenir de la notion de famille, etc... Bref diluer par la loi et dans le temps ce qui faisait le ciment de notre société: la famille. Cette même famille dont on ne peut plus parler sans lui accoler quelques adjectifs: famille classique, famille traditionnelle. Par opposition à ce qui est ou serait le nec plus ultra du progressisme: famille recomposée, homoparentale, moderne... C'est ainsi qu'au fur et à mesure que l'échéance se rapproche et que la concrétisation semble inévitable, le débat a pris forme, les questions se posent, la réflexion s'affûte et force est de constater que la chose n'est pas aussi simple que cela. Même Tartuffe 1er et Ayrault renoncent par exemple à la PMA. Les problèmes administratifs et moraux s'avèrent bien plus aigus: Parent 1, Parent 2, Parent 3... Et l'on s'aperçoit des dérives et évolutions éventuelles auxquelles on n'avait pas pensé. C'est vrai quoi, si on l'accorde aux homos, pourquoi ne pas l'accorder à d'autres minorités " folkloriques " au nom de l'égalitarisme: le mariage polygame, le mariage pour trois, le mariage mixte ( 2 personnes homos et 1 hétéro ) etc...  D'ailleurs, les gauchisses ne préparent-ils pas le terrain en transformant insidieusement le mariage gay en mariage pour Tous, ce Tous qui m'apparait bien plus nivélateur qu’égalitaire.

Alors, on réfléchit, on évolue et on se dit: au nom de quoi, pour satisfaire l'exigence ( manipulée ? ) d'une minorité devrait-on modifier la généralité ? Sans même se poser la question de savoir si l'on ne pourrait pas agir, présentement, au cas par cas compte tenu du peu de gens concernés.

Par delà toutes ces questions morales, éthiques et philosophiques qui peuvent être discutées, la tournure qu'a pris ce débat ne me plaît pas. Le tweet sectaire de Masure a été ce matin une espèce de révélateur. Le Camp du Bien et des Progressistes détiennent la Vérité: Être pour le mariage pour tous, c'est être moderne, c'est aller de l'avant, faire fi des conventions et envoyer paître la tradition. Tout opposant à ce projet est forcément et en vrac: arriéré, catho, réactionnaire, néo-con, sectaire ( un comble ), nul et conservateur... Le top du top étant " homophobe " ! Tu es contre le mariage homo parce que t'es homophobe !  Et on en arrive à des aberrations: le croirez-vous, j'ai lu des gays se faire traiter d'homophobes parce qu'ils n'envisagent pas le mariage pour tous comme LA solution. !

Ainsi, d'un débat qui aurait pu être intéressant, on a fait pour des raisons douteuses un combat du Bien ( la gauche, les modernoeuds et les minorités agissantes ) contre le Mal: les cathos ou tous ceux qui, par conviction, par foi ou par respect des traditions n'approuvent pas cette évolution.

Sauf qu'en l’occurrence et pour peu que l'on prenne le temps de bien expliquer les choses et de mesurer à leur juste valeur les impacts à venir sur la société, l'on s'aperçoit que le tendance n'est pas forcément le mieux; j'en veux pour preuve la baisse dans les sondages du nombre de Français favorables au mariage pour tous. Et plus cette baisse de s'accentuer, plus je constate la montée en puissance d'une certaine agressivité et des propos homophobes de plus en plus présents. La tension et les invectives s'accroissent et pourrissent le débat.

En résumé que peut-on dire ?

Que le mariage " gay " ne peut pas se limiter uniquement à l'union de deux personnes de même sexe, le sujet est bien plus vaste et plus risqué dans ses conséquences pour notre société et notre devenir.

Que ce débat révèle in fine de quelle manière les forces gauchisantes ont manipulé le débat: d'une idée qui tenait la route, elles ont fait un débat politique clivant. Il ne doit y avoir que les pour et que les contre. Les Pour ayant forcément raison et les Contre étant obligatoirement des arriérés.

Que pour des raisons électoralistes et stupidement idéologiques, sous la pression de quelques lobbies et autres associations militantes, on voudrait imposer l'exigence d'une minorité au plus grand nombre.

Que pour faire triompher le " Bien ", on est en train de diviser la population, un peu comme on le fit avec le débat sur l'identité nationale.

Qu'en commençant cependant à exposer les tenants et les aboutissants du zinzin, on s'aperçoit que l'adhésion au projet s'émousse.

Pire à mes yeux, ce débat a permis de révéler au grand jour, chez certains, de plus en plus nombreux, une homophobie latente qui n'attendait que l'occasion pour s'exprimer ouvertement; l'exact contraire de ce que l'on pouvait espérer attendre. De la même manière qu'il a mis sous les projecteurs le sectarisme affligeant de ceux, tels Bruno Masure, qui se sont toujours présentés comme le must question " ouverture d'esprit ".

Pour toutes ces raisons, j'ai décidé, hélas, de ne plus prendre part à ce débat. Le mariage pour tous se fera ou ne se fera pas, mais ce sera sans moi.

Corto74

Sources : http://www.ined.fr/fr/france/mariages_divorces_PACS/PACS/
A voir, Enfants des Lebensborn http://www.kewego.fr/video/iLyROoafYgYV.html


HOMOVOX des homos qui s'opposent au mariage pour tous
http://www.homovox.com/#/temoignages


Dernière édition par Calculette le Jeu 16 Jan - 17:12, édité 46 fois
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Mer 7 Nov - 23:25



Je ne pense pas que le droit au mariage soit la solution pour effacer les humiliations ...
Au contraire !
Je développerai plus tard



Dernière édition par Calculette le Mer 7 Nov - 23:49, édité 1 fois
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Mer 7 Nov - 23:34

avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Mer 7 Nov - 23:59

avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Jeu 8 Nov - 20:52


avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Jeu 15 Nov - 10:58

C'est une caricature
C'est aussi malheureusement l'image de l'homosexualité donnée par certains excentriques et exhibitionnistes.



Dernière édition par Calculette le Jeu 15 Nov - 12:37, édité 1 fois
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Jeu 15 Nov - 11:05

Co-fondateur du collectif "Plus gay sans mariage"


Extraits de cette vidéo :
Xavier BONGIBAULT@XBONGIBAULT a écrit:
(...)Les homos se mobilisent pour lutter contre une certaine forme d’homophobie mise en place par le gouvernement, les associations LGBT Ce qui me dérange c’est la dénaturation de la société, sa déstructuration. L’échelon familial est le premier échelon de sociabilisation.

Un enfant a besoin pour évoluer pleinement d’un équilibre homme femme . Si on lui supprime cette possibilité et c’est quand même le droit d’un enfant que d’avoir une mère et un père. La structuration de la société est mise à mal.

La France est un de seul pays au monde ou mariage et filiation sont liés ou le mariage n’est pas fait pour garantir et protéger l’union entre 2 personnes mais ou le mariage est fait pour protéger la famille et les enfants

Je suis athée mais je pense que les religions ont toute leur place contrairement à ce que je peux entendre depuis l’intervention de Monseigneur Vingt-Trois. Les religions ne sont pas en dehors de la société. On nom de quoi peut-on dire que les croyant n’ont pas le droit de prendre la parole sur certains sujets, au prétexte que les religions seraient forcement rétrogrades ? Cette position me choque...

Quant on nous explique que tous les homos sexuels devraient être pour le mariage homo au prétexte qu’ils sont homo s’est s’inscrire dans une des pires lignes qu’on a pu connaitre en Europe du XXème siècle et c’est penser que les homo n’ont pour seule réflexion politique que leur instinct sexuel.
C’est ce qu’il y a de plus choquant et ce qu’il y a de plus homophobe dans ce débat. (...)


avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Sam 24 Nov - 19:22

J'apprends en fouillant un peu le net que Erwann Binet, rapporteur PS du projet de loi sur le mariage pour tous. dont les méthodes sont contestées par les opposants, va être jugé en correctionnelle !!


Dernière édition par Calculette le Ven 31 Mai - 13:32, édité 2 fois
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Dim 16 Déc - 23:24



Le Figaro

Pierre Bergé, soutien du #PS :

" Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence? C'est faire un distinguo qui est choquant "

avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Invité le Lun 17 Déc - 10:18

C'est pas normal, les hommes ne pourront pas le faire, ce n'est pas égal. Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Calculette le Jeu 31 Jan - 19:59

(INSEE)

Sur 1oo PACS seulement 4,4 homo;
Sur 1oo Unions libres 2 PACShomo
(3,6 PACShomo/1ooMariages)
Ce "mariage pour tous" est un écran de fumée
pour masquer les vrais problèmes de la France
avatar
Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4487

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

LMPT Re: MARIAGE homosexuel : Et si la montagne accouchait d'une souris ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum