Manifeste contre l'ISLAMOPHOBIE, pour l'esprit critique

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Défaut Manifeste contre l'ISLAMOPHOBIE, pour l'esprit critique

Message par Calculette le Mar 9 Oct - 18:20

Nous refusons de renoncer à l'esprit critique,
par peur d'encourager l’islamophobie


Je publie ici ce manifeste car il évoque un point précis qui justifie tout mon travail de recherche et de rédaction sur l'Islam. Ce point me tient terriblement à cœur et fait toute la différence avec un quelconque discours xénophobe : L'islamophobie est un concept malheureux qui confond critique de l'islam en tant que religion et stigmatisation des croyants.

" Ensemble contre le nouveau totalitarisme "

Appelé "Le manifeste des Douze" en référence du manifeste du 15 novembre 1940 contre le régime de Vichy, ce manifeste a été publié initialement par Charlie Hebdo le 1er mars 2006. Il dénonce l'islamisme  comme un totalitarisme religieux mettant en danger la démocratie, à la suite du fascisme, du nazisme et du stalinisme. Vous trouverez ci-dessous la liste des signataires (Mis à part BHL, des "nuls" pas si nuls que ça  Wink ) dont certains sont nés en Islam !

« Après avoir vaincu le fascisme, le nazisme et le stalinisme, le monde fait face à une nouvelle menace globale de type totalitaire : l’islamisme. Nous, écrivains, journalistes, intellectuels, appelons à la résistance au totalitarisme religieux et à la promotion de la liberté, de l’égalité des chances et de la laïcité pour tous.

Les événements récents, survenus à la suite de la publication de dessins sur Mahomet dans des journaux européens, ont mis en évidence la nécessité de la lutte pour ces valeurs universelles. Cette lutte ne se gagnera pas par les armes, mais sur le terrain des idées. Il ne s'agit pas d'un choc des civilisations ou d'un antagonisme Occident-Orient, mais d'une lutte globale qui oppose les démocrates aux théocrates.

Comme tous les totalitarismes, l'islamisme se nourrit de la peur et de la frustration. Les prédicateurs de haine misent sur ces sentiments pour former les bataillons grâce auxquels ils imposeront un monde encore liberticide et inégalitaire. Mais nous le disons haut et fort : rien, pas même le désespoir, ne justifie de choisir l'obscurantisme, le totalitarisme et la haine. L'islamisme est une idéologie réactionnaire qui tue l'égalité, la liberté et la laïcité partout où il passe. Son succès ne peut aboutir qu'à un monde d'injustices et de domination : celle des hommes sur les femmes et celle des intégristes sur les autres. Nous devons au contraire assurer l'accès aux droits universels aux populations opprimées ou discriminées.

Nous refusons le « relativisme culturel » consistant à accepter que les hommes et les femmes de culture musulmane soient privés du droit à l'égalité, à la liberté et à la laïcité au nom du respect des cultures et des traditions.

Nous refusons de renoncer à l'esprit critique par peur d'encourager l’« islamophobie », concept malheureux qui confond critique de l'islam en tant que religion et stigmatisation des croyants.

Nous plaidons pour l’universalisation de la liberté d'expression, afin que l’esprit critique puisse s’exercer sur tous les continents, envers tous les abus et tous les dogmes. Nous lançons un appel aux démocrates et aux esprits libres de tous les pays pour que notre siècle soit celui de la lumière et non de l’obscurantisme. »

Il a été signé par les 12 :

  • Ayaan Hirsi Ali, femme politique somalienne et néerlandaise connue pour sa lutte contre l’excision et l'Islam, le député Yves Jégo la décrit ainsi « Cette jeune femme extrêmement courageuse (…) qui fait l'objet de menaces de mort tout à fait précises, nous souhaitons à l'UMP qu'elle puisse obtenir la nationalité française dans des délais brefs. »
  • Chahla Chafiq-Beski, écrivaine et une sociologue d’origine iranienne. En 1983, fuyant le régime de Komeiny, elle se réfugie en France et dénonce la dimension totalitaire de l'islamisme en tant qu'idéologisation de l'islam "Islam politique, sexe et genre " a reçu le Prix Le Monde de la recherche universitaire.
  • Caroline Fourest, journaliste française, militante féministe et engagée sur les thèmes de l'égalité, de la laïcité et des droits de l'homme.
  • Bernard-Henri Lévy, né en Algérie française écrivain, philosophe très médiatisé mais contesté
  • Irshad Manji, écrivaine canadienne, journaliste et activiste, féministe et lesbienne, critique violemment les islamistes et les interprétations littérales du Coran. Elle a été désignée par le New York Times comme le « pire cauchemar d’Oussama Ben Laden ». Manji est une ardente avocate de la libre-pensée, tradition musulmane nommée « ijtihad »
  • Maryam Namazie, femme politique iranienne féministe et communiste qui a fuit Komeiny
  • Mehdi Mozaffari, né en Iran, est un docteur en sciences politiques ; il s'est exilé au Danemark où il est professeur.
  • Taslima Nasreen, femme de lettres féministe, combattante pour l'émancipation des femmes et la lutte contre ce qu'elle appelle l'obscurantisme religieux de son pays d'origine, le Bangladesh. Le 30 avril 2010, dans un entretien publié par Le Figaro Madame, elle expose trois de ses idées maitresses19 :
      *  Elle reproche aux fondamentalistes leur misogynie et leur haine de la liberté d'expression. L'intégrisme est aussi une réaction aux avancées des droits des femmes dans de nombreux pays.
      *  Elle estime que les écrits religieux sont oppressifs envers les femmes car les droits des femmes, au même titre que ceux des hommes sont universels, c'est une question d'humanisme. Les personnes peuvent évoluer, pas les dogmes religieux, car ils s'appuient sur des textes sacrés censés porter la parole de Dieu.
      *  Le conflit idéologique n'est pas entre le christianisme et l'islam, mais entre le fondamentalisme et la laïcité, entre les croyances irrationnelles, aveugles, obscurantistes, et la raison, entre le passé et le futur.
  • Salman Rushdie, essayiste et romancier britannique d'origine indienne . Suite à la publication des "Versets sataniques" qui décrit le prophète de Dieu nommé « Mahound » qui mélange des « vers sataniques avec le divin », Rushdie est l'objet d'une fatwa de Khomeini
    « Au nom de Dieu tout puissant. Il n'y a qu'un Dieu à qui nous retournerons tous. Je veux informer tous les musulmans que l'auteur du livre intitulé Les Versets sataniques, qui a été écrit, imprimé et publié en opposition à l'Islam, au prophète et au Coran, aussi bien que ceux qui l'ont publié ou connaissent son contenu, ont été condamnés à mort. J'appelle tous les musulmans zélés à les exécuter rapidement, où qu'ils les trouvent, afin que personne n'insulte les saintetés islamiques. Celui qui sera tué sur son chemin sera considéré comme un martyr. C'est la volonté de Dieu. De plus, quiconque approchera l'auteur du livre, sans avoir le pouvoir de l'exécuter, devra le traduire devant le peuple afin qu'il soit puni pour ses actions. Que Dieu vous bénisse tous. » Rouhollah Musavi Khomeini
  • Antoine Sfeir, Directeur des Cahiers de l'Orient,  journaliste et professeur franco-libanais de confession chrétienne mais agnostique. Il écrit notamment les sujets liés au Moyen-Orient et plus généralement au monde arabe.
  • Philippe Val, directeur de la publication et de la rédaction du journal Charlie Hebdo de 1992 à mai 2009. Il est actuellement directeur de France Inter.
  • Ibn WarraqChercheur et islamologue américain, né probablement en Inde, défend un humanisme laïc universaliste.

Sources : des bios et wikipédia



---------------

La Saga de Marianne et du prophète Muhammad
- Épisode 1 "Lavage de cerveaux" Intox - Désintox sur l'Islam
- Épisode  2  Vivre "ensemble" ou Vivre "à la place"?  Décrypter la propagande d'un Tariq Ramadan
- Épisode  3 "Cachez cet Islam que je ne saurais voir !" Déchirement et foi du charbonnier ; Merah "un héros"; De Jean-François Copé Lettre à mon ami musulman.
- Épisode  4 Le Djihad du bernard l'ermite Notre démocratie, une coquille vide offerte aux islamistes.
- Épisode  5 "Toutes les civilisations ne se valent pas"de Claude Guéant . Protégeons la nôtre ! Avec Marouane Bouloudhine .
- Épisode 6 - Stop au djihad en hidjab Le voile comme bélier de l'Islam et le principe d'abrogation du Coran. Message d' Elisabeth Badinter aux musulmanes qui portent la burqa
- Épisode 7 -Lettre à Jean-François Copé pour une chocolatine confisquée Touche pas à ma laïcité !
- Épisode 8 -Manifeste contre l'Islamophobie Manifeste des 12 : " Ensemble contre le nouveau totalitarisme "
- Épisode 9 -"D'accord ! Mais de mort lente" Sommes-nous prêts à regarder l'islamisation en face ? L'infra-France de Jacques Attali.
Tweeter

Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4437

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum