Un PACS homosexuel béni par un frère dominicain

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LMPT Un PACS homosexuel béni par un frère dominicain

Message par Calculette le Ven 17 Aoû - 18:11

Que dit la loi concernant le mariage
Principe : Deux personnes, même si elles ne sont pas de nationalité française, peuvent se marier en France, à condition qu'elles soient de sexe différent et âgées d'au moins 18 ans. Conditions relatives aux époux Les futurs époux doivent être de sexe différent.

L'instauration du mariage civil gay est une étape vers le mariage religieux et là l'Eglise bloque ! On a pas encore demandé leurs avis aux musulmans ni aux juifs si ? Bref, tout ça n'est que politique à mon avis et je ne suis pas convaincue que les vrais homos focalisent sur un pseudo mariage !!
A l'heure où la polémique sur le mariage homosexuel bat son plein, je vous propose mon témoignage sur une cérémonie religieuse, la bénédiction d'un Pacs lesbien à laquelle j'ai assisté.



Il y a quelques mois , j'ai eu le privilège d'assister à la bénédiction par un prêtre dominicain en aube blanche, d'un Pacs entre deux intellectuelles issues de la bourgeoisie catholique.

L'une célibataire, l'autre veuve ayant 3 enfants et 4 petits enfants. Âgées d'environ 55ans, élevées toutes deux dans la religion chrétienne familiale, avaient souhaité "marquer leur union du sceau de leur foi" ( dixit le prêtre).  (J'appris à cette occasion que les dominicains sont des "frères prêcheurs".) Tout comme de futurs mariés traditionnels, ce Pacs,  elles l'avaient préparé pendant 1 an, sous la houlette du dominicain.

Le cadre et l'assemblée
L'endroit était champêtre et raffiné, les chaises disposées en demi-cercle sous les arbres devant les vieilles pierres.Y assistaient environ 60 personnes. Outre des athées,  je pense que toutes les confessions étaient représentées avec une majorité de catholiques ( Toutes les races aussi étaient présentes  :) )... . (J'ai pris en note quelques propos du célébrant que j'édite en bleu  )

Anecdote pour un Grand moment d'amusement:  Au dernier instant, la sono étant défectueuse, on a approché une voiture et mis l’auto-radio à fond pour les musiques !!   

Le déroulement de la cérémonie
Le canon de Pachelbel dans ce cadre bucolique, c'était superbe.Le prêtre a introduit la célébration  en expliquant que la démarche de ces femmes, "transcendait , dépassait les simples mots, les simples gestes"

Puis vint l'accueil par les protagonistes:
Après leur remerciements chaleureux pour notre présence à tous, elles se sont présentées brièvement l'une et l'autre en expliquant leur choix. Elles ont conclu par une référence à une citation que je n'ai malheureusement pas notée. Mais cela disait  en substance qu'elles ne voulaient pas  
"subir l'avenir mais le construire."

L'auto-radio diffusa une musique de Salif Keita ( Ana Na Ming)
L'un des enfants d'une pacsée  lut un extrait de "Être aimé" de Victor Hugo

Spoiler:
Écoute-moi. Voici la chose nécessaire :
Être aimé. Hors de là rien n'existe, entends-tu ?
Être aimé, c'est l'honneur, le devoir, la vertu,
C'est Dieu, c'est le démon, c'est tout. J'aime, et l'on m'aime.
Cela dit, tout est dit. Pour que je sois moi-même,
Fier, content, respirant l'air libre à pleins poumons,
Il faut que j'aie une ombre et qu'elle dise : Aimons !
Il faut que de mon âme une autre âme se double,
Il faut que, si je suis absent, quelqu'un se trouble,
Et, me cherchant des yeux, murmure : Où donc est-il ?
Si personne ne dit cela, je sens l'exil,
(...)
Que faire d'un regard dont personne ne veut ?
La vie attend l'amour, le fil cherche le nœud.
(...)
Ayons cela. Soyons aimé, non par un être
Grand et puissant, déesse ou dieu. Ceci n'est pas
La question. Aimons ! Cela suffit. Mes pas
Cessent d'être perdus si quelqu'un les regarde.

Nous avons entendu la musique de Rolando Villazon- Combittimento-Si dolce e il tormento

Puis lecture un très joli texte sur l'Amitié d'un illustre inconnu ( de moi en tout cas!  )

Faire le plus beau cadeau à quelqu'un :
Ce n'est pas l'aider,
Ce n'est pas combler ses désirs,
Ce n'est pas lui apporter la sécurité,
Ce n'est pas l'Aimer. NON.

C'est lui donner sa liberté,
C'est l'accompagner quels que soient ses choix,
C'est lui montrer sa propre lumière,
C'est croire en lui,
ET SURTOUT,
C'est être à son écoute et lui donner l'occasion de s'aimer…


Sans suivi, la lecture de l’Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 15,9-17
"Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres."
Spoiler:
"À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : «Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés.
Demeurez dans mon amour. Si vous êtes fidèles à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j'ai gardé fidèlement les
commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie.
Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour
ses amis. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ignore ce que veut
faire son maître ; maintenant, je vous appelle mes amis, car tout ce que j'ai appris de mon Père, je vous l'ai fait connaître. Ce n'est pas vous
qui m'avez choisi, c'est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous partiez, que vous donniez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l'accordera. Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres."

A la fin, il y  eut des applaudissements, instant improbable, réjouissant et délicieux !!  

Le frère dominicain prononça une longue intervention.

S'adressant à une assemblée hétéroclites, il a rappelé la grande innovation  de Jésus Christ:  Aimez-vous les uns les autres.
De ce commandement, tout découle... Elles forment l'espérance d'un avenir "Pas sans Toi".
L'amour entre humain peut être comme l'Amour avec Dieu.
Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie
(Illustré par l' Évêque d'Oran assassiné, les anciens de Fukushima qui  veulent éteindre la centrale, une mère de 12 enfants qui aime chacun comme s'il était enfant unique...)

Concernant l'union homosexuelle, le frère a dit :
...les autorités étaient engourdies dans un autre age...
Je crois à la valeur sacramentelle de  tout amour authentique vécu dans la liberté et non pas en marge...Nous anticipons là ce que mon  magistère finira par admettre un jour.
 
Pour finir, il cita Saint Jean Chrysostome:
"Dieu prend ses délices au bonheur des hommes "

Voici l'engagement solennel des pacsées  :
S, aujourd'hui, ici à ..., devant mes enfants...., mes petits enfants..., ma famille et mes amis, devant ... (le frère)... et toute la symbolique qu'il incarne, je proclame l'amour que je te porte et l'engagement de te chérir, de te soutenir et de t'aimer jusqu'à la fin de mes jours...

Puis un Alléluia enthousiaste, chanté par les participants, un extrait de La Flute enchantée fut diffusé avant la prière finale par le dominicain, une longue prière d'intentions et de bénédiction. Et pour chant final  .. l'hymne corse qui est,  à l'origine un chant religieux dédié à la Vierge...
Suivit une réception traditionnelle "façon mariage", extrêmement joyeuse  sur fond de fanfare basque.


Ce fut une expérience troublante en ce qu'elle faisait exception, et  très émouvante.
Et honnêtement, ce jour là, au milieu de cette assemblée si diversifiée,  j'étais fière d'être catholique grâce au dominicain,...   en plus d'être chrétienne, fille de l’Église Œcuménique du Christ  !

Par la suite, m'étant entretenu avec les enfants je devais déchanter... L'un d'eux m'avoua sa grosse amertume et le sentiment que leur mère était "une montagne d’égoïsme"...



Néanmoins mon opinion (et elle vaut ce qu'elle vaut) est que

  • un PACS civil, suivi éventuellement d'une bénédiction par un religieux bienveillant sont "suffisants" pour une alliance entre deux personnes de même sexe,
  • le terme "Mariage" correspond à autre chose que je développerai à l'occasion si nécessaire et si vous ne le faites pas vous -même ...
  • cette polémique n'est qu'une manœuvre politique pour masquer la faillite de l’État socialiste, et probablement une affaire de gros sous, les DINKs parisiens de LGBT étant bardés de tunes, et nombreux chez les artistes chouchoutés par les médias gauchistes.

Calculette

Féminin Filloniste
Nombre de messages : 4486

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum