1/3 On voudrait enfoncer les classes moyennes ou populaires dans la pauvreté

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fisc et Gaspillage 1/3 On voudrait enfoncer les classes moyennes ou populaires dans la pauvreté

Message par Calculette le Mar 14 Aoû - 13:05


( 1/3 Réflexions après le discours fleuve de politique générale de JM Ayrault )

On voudrait enfoncer les classes moyennes ou populaires dans la pauvreté qu'on ne s'y prendrait pas autrement !

Terminée l'exonération de charges sociales pour les heures supplémentaires sauf dans les entreprises de moins de 20 salariés.
Concernant l'épargne salariale (intéressement, participation, plan d'épargne-entreprise) relève donc de 8 à 20 % le forfait social payé par les entreprises sur cette épargne salariale. Les familles , les jeunes, les classes moyennes (3)vont être également écrasées d'impôts (2)

A noter au passage que Ayrault va se faire des copains dans la fonction publique qui se croit invulnérable...
Non content de ne remplacer qu'un fonctionnaire sur 3, il sait que le salaire moyen est supérieur dans le public que dans le privé ... En 2007, le rapport annexé au projet de loi de finances pour 2008 constatait qu’en 2004, le salaire moyen des agents de l’ État était supérieur de 14 % à celui du secteur privé, et de 20 % pour les employés. Pour les hôpitaux la comparaison était encore plus favorable au secteur public : 24 %. Les syndicats du secteur public ont fait abroger dans la loi du 25 décembre 2007 l’article 15 de la loi Le Pors. La comparaison des salaires public/privé n’est plus publiée en annexe aux projets de loi de finances...


Calculette

Féminin LR
Nombre de messages : 4437

http://revolte.exprimetoi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum